Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Allison Mack plaide coupable pour deux chefs d'accusation liées à la secte sexuelle
Allison Mack plaide coupable pour deux chefs d'accusation liées à la secte sexuelle
Vous vous souvenez sans doute d'Allison Mack comme jouant la BFF de Superman dans la série Smallville. Mais dans la vraie vie, l'actrice a des problèmes plus graves que ceux du super-héros. Elle a plaidé coupable pour deux chefs d'accusation liés à une secte. La star aurait notamment recruté des esclaves sexuelles pour le présumé gourou.

Allison Mack risque 40 ans de prison

Ce lundi 8 avril 2019, Allison Mack a plaidé coupable pour extorsion et association de malfaiteurs (deux des sept chefs d'accusation pour lesquels elle avait été inculpée), comme l'a rapporté l'AP (The Associated Press). C'est devant un juge fédéral de Brooklyn à New York, que l'actrice révélée par la série Smallville a avoué au bord des larmes : "J'étais un membre d'une société secrète fondé par Keith Raniere".

En plaidant coupable, Allison Mack va échapper au procès de la secte qui doit s'ouvrir le 29 avril prochain. Mais cela ne l'empêchera pas pour autant de se retrouver derrière les barreaux, et potentiellement pour un petit moment. Elle risque en effet jusqu'à 40 ans de prison (20 ans pour extorsion et 20 ans pour association de malfaiteurs). C'est le 11 septembre 2019 que la star devrait connaître son verdict.

Elle est accusée d'avoir recruté des "esclaves sexuelles"

Bien loin de l'image de la meilleure copine sympa de Clark Kent, Allison Mack aurait recruté des jeunes femmes pour les transformer en "esclaves sexuelles". Elle aurait fait tout ça pour le supposé gourou Keith Raniere de la secte DOS (Dominus Obsequious Sororium), créée au sein de Nxivm (prononcé Nexium). Cette secte sexuelle aurait eu pour but de le servir. "Je croyais que les intentions de Keith Raniere étaient d'aider les gens, mais j'ai eu tort" a ajouté l'actrice devant la justice américaine.

"Certaines femmes du groupe effectuaient des tâches pour moi" a-t-elle admis, et tout avait été imaginé "pour leur faire croire qu'elles feraient face à de graves conséquences en cas de refus". Grâce à sa célébrité, Allison Mack aurait fourni 150 esclaves au gourou.

Elles auraient toutes subies "un marquage" avec un stylo à cautériser (qui brûlent les chairs), se retrouvant ainsi avec les initiales de Keith Raniere à même la peau. Une procédure qui était filmée et durant lesquelles d'autres femmes maintenaient les victimes.

Allison Mack
Allison Mack : l'ex-star de Smallville aurait rejoint une secte violente
Smallville saison 10 ... Allison Mack parle de l’épisode final (spoiler)
Smallville saison 10 ... rumeurs sur la présence de Chloé dans le dernier épisode
Smallville saison 10 ... Chloe Sullivan et la maman de Clark reviennent
voir toutes les news de Allison Mack Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème