Agathe Auproux raconte comment on lui a annoncé son cancer : "C'était horrible, j'étais en colère"
Agathe Auproux raconte comment on lui a annoncé son cancer : "C'était horrible, j'étais en colère"
Atteinte d'un cancer, aujourd'hui guéri, Agathe Auproux raconte son combat contre la maladie et son quotidien durant le traitement dans son livre Tout va bien, sorti le 16 octobre 2019. La chroniqueuse de TPMP y dévoile aussi la manière peu délicate avec laquelle on lui a annoncé son lymphome. Elle s'est confiée sur ce moment lors d'une récente interview.

En mars 2019, Agathe Auproux annonçait sur Instagram être atteinte d'un cancer : "Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l'hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j'ai un cathéter, que je déteste, placé sous ma peau." La chroniqueuse qui est de retour dans TPMP a ensuite régulièrement donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux et dans Balance ton post sur C8, mais aujourd'hui tout ça est derrière elle puisqu'elle est guérie, pour le moment.

"J'étais triste"

C'est en juin dernier qu'Agathe Auproux a partagé la rémission complète de son lymphome : "Après 6 mois de chimiothérapie le cancer est donc parti. Je suis guérie." Quatre mois plus tard, l'ancienne ennemie de Kelly Vedovelli se livre sur sa maladie dans son bouquin Tout va bien et raconte comment on lui a annoncé : "Vous pouvez vous rhabiller et asseyez-vous, parce qu'il y a de quoi s'asseoir", lui a balancé un des médecins.

"C'était horrible. Je ne crois pas que les médecins sont dénués d'humanisme, mais ils sont empêtrés dans des procédés administratifs dénués de sens. Ils sont les victimes eux-mêmes de ce système très procédurier. Ce mec-là ne me disait pas : 'je ne te dis pas ce que tu as parce que je ne t'aime pas et que tu vas mourir.' Il ne me l'a pas dit à cause du protocole, parce qu'il n'était pas le médecin référent ou le médecin spécialiste. Il a été maladroit et moi, j'étais en colère et triste", explique Agathe Auproux en interview avec 7 sur 7.

"J'ai même cru que c'était une caméra cachée"

La journaliste dévoile aussi dans son livre le manque de tact de l'une des infirmières : "C'est la première fois que j'installe un cathéter à une célébrité, il faut que je m'applique", lui a-t-elle dit à l'hôpital. Agathe Auproux confie : "Je me mets à la place de cette femme, je crois qu'elle essayait de dédramatiser. C'était sans doute louable, elle était sûrement armée des meilleures intentions mais le patient, lui, ne reçoit pas ça comme ça. Il vit des heures sombres et terrifiantes, il n'a pas besoin de ça. C'était tellement énorme que j'ai même cru que c'était une caméra cachée."

Agathe Auproux
Agathe Auproux en couple : elle poste une photo de son nouveau boyfriend
Agathe Auproux : des secrets cachés sur son départ de TPMP ? Coup de gueule contre les rumeurs
Agathe Auproux quitte TPMP : elle dévoile les raisons de son départ sur Instagram
Agathe Auproux sur la réaction de son père à l'annonce de son cancer : "Il n'a pas eu de tendresse"
voir toutes les news de Agathe Auproux Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème