2 photos
Voir le diapo
Le film Intouchables d’Eric Tolédano et Olivier Nakache peut sortir les chapeaux pointus, les confettis et les cotillons. Reine du box office, l’histoire vraie basée sur la vie de Philippe Pozzo di Borgo, dans laquelle on retrouve Omar Sy et François Cluzet en est déjà à 13 millions de

Le film Intouchables d’Eric Tolédano et Olivier Nakache peut sortir les chapeaux pointus, les confettis et les cotillons. Reine du box office, l’histoire vraie basée sur la vie de Philippe Pozzo di Borgo, dans laquelle on retrouve Omar Sy et François Cluzet en est déjà à 13 millions de spectateurs. Et les salles de cinéma ne désemplissent pas ! Pour fêter ça, l’équipe du film ira dans les jours qui viennent à l’Elysée, invitée par Nicolas Sarkozy. Le conte de fée d’Intouchables sur Purefans News by Adobuzz.

Qui aurait un jour imaginé Omar Sy accueilli par le président de la République en personne ? Probablement pas lui, qui passe son temps à faire le clown dans le SAV avec son pote Fred Testot. Mais ce n’est pas pour le duo Omar et Fred mais pour celui qu’il forme avec François Cluzet que le comique et acteur sera d’ici peu à l’Elysée. La raison ? Le succès du film Intouchables, qui continue de grapiller des records au box office et qui a également touché Nicolas Sarkozy.



Comme les 13 millions de spectateurs qui se sont rendus dans les salles de cinéma, le président a visiblement adoré Intouchables. Devenu un véritable phénomène, le film d’Eric Tolédano et Olivier Nakache devrait donc - selon Le parisien - être projeté à l’Elysée prochainement, avant qu’un dîner ne soit organisé pour l’équipe du film. Les acteurs et réalisateurs avaient un premier temps hésité, ne voulant pas politiser leur film.

En plus d’attirer dans les salles, le film attire l’argent. Olivier Nakache devrait par exemple récupérer près de 3% des recettes du film. Et c’est loin d’être terminé puisque Intouchables est attendu dans tout un tas d’endroits comme le Japon, l’Amérique Latine, l’Europe de l’Est, la Corée, Hong Kong, Taiwan ou encore Singapour.

Le remake d’Intouchables devrait quant à lui s’exporter aux Etats-Unis malgré les vives critiques contre le film mais également en Angleterre, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Scandinavie, en Afrique du Sud et en Chine.