2 photos
Voir le diapo
Le film Intouchables cartonne en France auprès du public et des critiques mais aux Etats-Unis, le célèbre magazine Variety donne un tout autre son de cloche. Selon l’un de ses journalistes, le meilleur film de l’année 2011 en France n’est autre qu’un film « raciste » qui présente la

Le film Intouchables cartonne en France auprès du public et des critiques mais aux Etats-Unis, le célèbre magazine Variety donne un tout autre son de cloche. Selon l’un de ses journalistes, le meilleur film de l’année 2011 en France n’est autre qu’un film « raciste » qui présente la communauté noire en « singe pour amuser les blancs ». Les déclarations choquantes de Variety sont sur Purefans News by Adobuzz.

En France, Intouchables est un carton : plus de 12 millions de spectateurs en quatre semaines et un film toujours numéro 1 du box-office qui a encore rapporté 2,3 millions d’entrées pour sa quatrième semaine d’exploitation. Mais si la critique est unanime chez nous, il n’est pas de même aux Etats-Unis.



Alors que les Américains ont accueilli avec entrain le film The Artist, Intouchables semble loin de rapporter toutes les faveurs des critiques comme celle du magazine Variety. Dans un article très détaillé le journaliste fait état d’un film « raciste à la Oncle Tom que l’on espère disparu des écrans Américains ».

Il poursuit : « Driss (le personnage d’Omar Sy) n’est rien d’autre qu’un singe qui apprend au blanc coincé à s’éclater en remplaçant Vivaldi par Boogie Wonderland et en montrant ses pas de danse sur le dance-floor ».

Pire encore, selon ce journaliste, le rôle d’Omar Sy ne serait rien d’autre que celui d’ « un esclave de maison qui amuse le maître et reflète tous les stéréotypes de sa classe et de sa race ». Les Américains auraient-ils un sens de l’humour différent du notre ? Apparemment oui !

En tout cas, sachez qu’ils auront bientôt la joie de découvrir l’histoire d’Intouchables dans un remake US. Pas sûr que ça cartonne vu les critiques mais bon…

News
essentielles
sur le
même thème