Lady Gaga est en ce moment au coeur d'une sombre affaire. En effet, un cabinet d'avocat du Michigan l'accuse d'escroquerie. Plus précisemment, d'avoir profité de la catastrophe de mars dernier au Japon pour récuperer de l'argent avec ses bracelets We pray for Japan. Mais aujourd'hui, Gaga sort

Lady Gaga est en ce moment au coeur d'une sombre affaire. En effet, un cabinet d'avocat du Michigan l'accuse d'escroquerie. Plus précisemment, d'avoir profité de la catastrophe de mars dernier au Japon pour récuperer de l'argent avec ses bracelets We pray for Japan. Mais aujourd'hui, Gaga sort du silence, prend sa défense et répond aux accusation. Purefans News by Adobuzz vous dit tout.



Lady Gaga serait-elle capable de profiter du malheur des autres pour s'en mettre plein les poches ? C'est en tout cas ce qu'affirme le cabinet d'avocat 1800Lawfirm.com. Ce dernier reproche à la star d'avoir profité de la catastrophe qu'a subit le Japon en mars dernier pour détourner de l'argent.

Elle a vendu des bracelets We pray for Japan dont les bénéfices devaient venir en aide au pays du soleil levant. Cependant, selon le cabinet, elle aurait facturé "des frais de port plus importants que les frais réels de transport des bracelets" et aurait "conservé une partie des revenus de la vente au lieu d'en verser l'intégralité aux victimes".

Cette lourde accusation, les fans ont du mal à y croire puisque Gaga n'a cessé de clamer son soutien envers les japonais. Il y a quelques jours, avant cette affaire, elle était là bas.

En larmes, elle demandait aux touristes de revenir dans le pays. Ensuite, elle s'est rendue samedi à Tokyo pour le MTV Video Music Aid Japan, un concert de soutien aux victimes du tremblement de terre.

Jusqu'à présent, Lady Gaga était resté silencieuse et n'avait fait aucun commentaire. Mais elle est sortie de son silence via un mail, envoyé à l'AFP :  "Cette plainte sans fondement détourne malheureusement l'attention de la générosité des fans à travers le monde, qui soutiennent le peuple japonais. L'intégralité des 5 dollars payés pour l'acquisition de chaque bracelet va aux victimes. Aucun profit n'est réalisé sur les frais de port. Et la taxe (ndlr : $0,60) est prélevée en accord avec la réglementation locale."

Ensuite, elle termine en écrivant : "Lady Gaga a engagé ses fonds personnels dans cette cause et continuera à soutenir les victimes du désastre." On espère donc que tout ça n'est qu'un malentendu et que ça se terminera bien. Qu'en pensez-vous ?

Lady Gaga
Lady Gaga et Ariana Grande masquées, BTS... : Le palmarès des MTV VMA 2020
Coronavirus : le concert caritatif de Lady Gaga rapporte gros pour l'OMS
Lady Gaga en reine de l'amour dans le clip de "Stupid Love"
Lady Gaga en couple avec Michael Polansky : elle officialise leur relation et dévoile son visage
voir toutes les news de Lady Gaga Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème