3 photos
Voir le diapo
Aujourd'hui, Purefans News by Adobuzz met Le comte de Bouderbala à l'honneur. Son parcours, son actu, et ses projets futurs ... Sami nous dit tout. Place à l'interview ... et c'est pas triste ! :) Crédits photo : D.R. Purefans News : "Le Comte de Bouderbala" c'est un long comme nom,

Aujourd'hui, Purefans News by Adobuzz met Le comte de Bouderbala à l'honneur. Son parcours, son actu, et ses projets futurs ... Sami nous dit tout. Place à l'interview ... et c'est pas triste ! :)


Crédits photo : D.R.

Purefans News : "Le Comte de Bouderbala" c'est un long comme nom, comment on peut t'appeler ?

Le Comte de Bouderbala : Par téléphone ou Sami tout simplement.

Peux-tu te présenter à nos internautes ?
Non … Sami Ameziane, humoriste par temps de crise.

Jouer au basket à un bon niveau en faisant moins d'1m80 ... chapeau :) Comment on passe du basket au Stand Up ?
Sur le terrain et dans les vestiaires ça se charrie pas mal, ça vanne sévère… Et du coup c’est  limite une continuité. Tu transposes les vestiaires sur scène.  Mais attends je fais toujours du Basket, j’adore ça, j’ai joué à l’université du Connecticut,  je n’étais pas mauvais.

Parle-nous de ton expérience américaine…
A la fac  ou en stand up ? A la fac je faisais parti de l’équipe de Basket et je donnais des cours de français, c’était super enrichissant, c’est grâce à la coiffeuse du campus que j’ai rejoins l’équipe de Basket, t’imagines un peu ? Ne sous estimez jamais votre coiffeuse ! Je me suis vite mis au stand up… L’humour aux Etats Unis c’est beaucoup plus ouvert qu’en France, ou on est en fin de compte pas si nombreux que ça. A New York on est des milliers à faire du stand up… Mais à l’inverse de la France, le Stand Up ouvre les portes de la radio, du cinéma, de l’animation, c’est presque un passage obligé…

Quel est le contenu de ton spectacle en anglais ? Quelles sont les différences avec la version française ?
C’est à peu près la même chose, à part qu’évidemment je joue plus la carte du français qui blague sur les américains.  Les américains te répondent plus que les français, du coup tu improvises plus, c’est plus un ping-pong permanent…
 
Concernant ta chronique sur France Inter…. Qu'est-ce que ça t'apporte ? Est-ce que ça t'ouvre de nouveaux horizons ?
C’est pas le même exercice, ce n’est pas le même public non plus que sur scène.  Même si j’ai un public très éclectique … Quand Pascale Clark m’a proposé de la rejoindre, elle m’a laissé carte blanche, je peux donc autant parler des «  vacances du ministre », que de «  Basket » ou que de la dernière chanson à la mode. Je ne dois pas dégommer quelqu’un à tout prix comme chez d’autres chroniqueurs.  Est-ce que ça m’ouvre de nouveaux horizons ?  Je ne sais pas, c’est nouveau pour moi, je dois encore travailler ou améliorer certains points, mais c’est une corde plus à mon arc et puis certaines chroniques sont revues plus d’une dizaine de milliers de fois par les internautes donc c’est bon signe, enfin je pense…

Tu prolonges ton spectacle au Grand Théatre du Gymnase. Quelles sont les grandes thématiques de ce spectacle ? Est-ce qu'il évolue avec le temps, quelle est la part d'impro ?
J’aurais pu retourner à la Cigale  comme en Octobre, mais c’est volontaire ment que j’ai choisi une plus petite salle, parce que je veux vraiment pouvoir voir les gens et échanger avec eux. L’impro, elle est permanente, il suffit que quelqu’un arrive en retard, que la musique ne parte pas au bon moment,  qu’un téléphone sonne… C’est ça aussi le stand-up… Est-ce que mon spectacle évolue avec le temps, évidemment, déjà en fonction du lieu, ça n’a rien à voir entre jouer à la Cigale, au Grand Gymnase, à Lyon ou à St Denis… Sinon je parle de tout, de rap parce que j’adore ça, mais aussi de la vie en générale, de politique…
 
Qu'est-ce que Le Comte de Bouderbala nous réserve pour 2011 ?
Je suis déjà au Gymnase jusque fin juin, et puis il y a des dates en Province aussi. Quelques dates encore aux Etats-Unis… France Inter tous les jeudis. Après on réfléchira à la suite

Un dernier mot pour nos internautes, tes fans ?
Venez me voir, on va partager un bon moment et arrêtez d’écouter Justin Bieber !  Ah oui aussi je me suis mis aux nouvelles technologies alors on peut discuter sur ma page facebook et sur mon twitter http://twitter.com/#!/SamiLeComte


Crédits photo : D.R.

Le comte de Bouderbala
Le Comte de Bouderbala tacle la télé-réalité dans TPMP : "Il va y avoir de plus en plus de suicides"
Le Comte de Bourderbala en tournée en France