Dans la catégorie des prêts à tout pour gagner de l'argent et faire le buzz, on n'avait pas trouvé mieux. Cindy, une Belge de 24 ans, a décidé de mettre sa virginité en vente aux enchères pour 100 000 euros. Trois mois plus tard, elle n'a pas trouvé d'acheteur. Comme quoi les internautes ne sont pas tous aussi tarés qu'elle.

Dans la catégorie des choses à faire pour créer le buzz, on avait déjà vu Rihanna ou Ke$ha se mettre nues sur Instagram , Nabilla multiplier les phrases cultes, ou Dorian Rossini affirmer être la réincarnation de Dieu. Mais au royaume des assoiffés de succès sans morale aucune, cette jeune belge de 24 ans est sans aucun doute la reine.

100 000 euros contre sa virginité

En janvier 2013, Cindy médiatisait sa démarche : la vente aux enchères de sa virginité. La blonde multiplie les interviews et les reportages tv, bien obligée de faire parler d'elle autrement depuis que les sites de petits annonces ont retiré sa vente un peu particulière, dispo sur son site (interdit aux moins de 18 ans). Récemment, elle affirme avoir tourné pour deux épisodes de Tellement Vrai sur NRJ12, l'un sur ses opérations de chirurgie esthétique (qui lui ont permis de perdre 32 kilos), l'autre sur sa démarche étonnante.

De la prostitution ? "Ca ne me dérange pas du tout"

Plus de trois mois plus tard, celle qui assurait avoir des tas de propositions n'a toujours pas trouvé d'acheteur. A croire, avec soulagement, que tous les internautes ne sont pas aussi tarés qu'elle. Sa démarche soulève surtout l'indignation. Impossible de ne pas associer cette "vente" à de la prostitution. Mais la jeune fille n'est pas du touchée par ces propos : "Qu'on appelle ça de la prostitution ça ne me dérange pas du tout. C'est mon corps et j'en fais ce que je veux". Pas sûr que les Femen partagent le même avis.

News
essentielles
sur le
même thème