La vidéo "La première fois" de KayEhHey fait polémique sur Youtube
La vidéo "La première fois" de KayEhHey fait polémique sur Youtube
Si vous avez des questions sur "la première fois", n'allez pas demander quelques conseils à la Youtubeuse KayEhHey. La raison ? Sa récente vidéo sur le sujet se retrouve au coeur d'une grosse polémique.

Le badbuzz d'une Youtubeuse

A une vidéo près, la fin de cette année 2015 aurait pu être parfaite pour Kelly Angelini, plus connue sous le pseudonyme KayEhHey sur Youtube. En effet, si la jeune vidéaste "lifestyle" a fait le bonheur de ses 250 000 abonnés durant près de 12 mois, sa dernière vidéo (supprimée depuis) consacrée à "la première fois" a fait un joli badbuzz.

La raison ? Alors qu'elle tentait de donner quelques conseils à son jeune public féminin sur cette situation très particulière, elle s'est montrée extrêmement maladroite, comme l'a relevé le Blog Pouletrotique.

> EnjoyPhoenix : les autres Youtubeuses dérangées par sa célébrité <

Des conseils d'un autre temps pour la première fois

Et pour cause, nombre de ses commentaires rapportés sur le sujet pouvaient porter à confusion pour les néophytes et à polémique pour les autres, la plongeant "dans la misogynie la plus basique". Au programme ? Une approximation du sujet, avec ses mots tabous ou l'âge donné concernant la majorité sexuelle, la mise en avant de l'importance de la personne en face plutôt que de l'envie réelle de l'acte, ou encore d'étranges conseils à respecter absolument concernant le style/comportement à avoir au moment du rapport (vêtements, maquillage, hygiène personnelle...)

> Si les parents disaient vraiment TOUT ce qu'ils pensent à leurs enfants : la vidéo délirante <

L'envie occultée, les internautes énervés

Toutefois, ce qui a principalement choqué les internautes, ce ne sont pas ses différentes remarques sur la "préparation" nécessaire en amont : "Les poils ça risque de le dégoûter et de gâcher l'instant. [...] C'est bien d'avoir des principes, c'est bien d'avoir des préférences, mais pour la première fois il vaut mieux mettre tout le monde à l'aise", mais bien l'envie de la personne concernant cet acte sexuel, totalement occultée. Comme le rapporte le blog : "Si à l'inverse vous êtes stressée, dites-vous bien que 'tout le monde y est passé', 'posez-vous le moins de questions possible et pis ça ira tout seul.' Heureusement, elle nous rappelle que 'quand y a l'envie, ça facilite la chose.' Mais comme l'envie, on en a pas parlé, on va juste rester sur l'idée que c'est mieux avec que sans, mais que c'est pas indispensable non plus. La conclusion est toute trouvée : 'Il faut se faire violence'."

Ne jamais croire sur parole tout ce qui se dit sur Internet...

> Un YouTubeur fait polémique en piégeant sa copine mannequin avec des gags trop "violents" <

News
essentielles
sur le
même thème