TV
"Je suis l'Arabe, la petite meuf du 93..." : Inès Reg (Danse avec les stars 2024) accusée à tort ? Elle dévoile sa version choquante du clash avec Natasha St-Pier et règle ses comptes
Publié le 25 mars 2024 à 10:25
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Depuis quelques jours, Inès Reg est accusée d'avoir menacé de mort Natasha St-Pier et Antony Colette dans les coulisses de Danse avec les stars 2024 à la suite d'un problème de son durant les répétitions. Or, comme l'a confié l'humoriste sur Instagram, cette histoire serait fausse. En réalité, c'est elle qui serait la victime dans cette affaire, au point d'avoir vu la production la protéger et sanctionner la chanteuse.
L'interview Off Screen de Camille Combal spéciale DALS / "Je suis la petite jeune, l'Arabe..." : accusée à tort, Inès Reg (Danse avec les stars 2024) dévoile la vérité choquante sur le clash avec Natasha St-Pier et règle ses comptes © Vidéo : PRBK | Photo : TF1
La suite après la publicité

On ne sait pas encore s'il y aura une saison 14 de Danse avec les stars l'an prochain, mais si l'émission venait à être renouvelée, on imagine que les producteurs prendront plus de temps pour concocter leur casting. Entre les candidats un peu trop facilement blessés, ceux qui s'avouent à peine motivés par le concept et les possibles clashs dans les coulisses, cette édition 2023 semble maudite.

La vérité sur le clash entre Inès Reg et Natasha St-Pier

Et forcément, la grosse affaire qui fait parler tout le monde aujourd'hui concerne la polémique inattendue entre Natasha St-Pier et Inès Reg. On l'a récemment appris, la chanteuse et son danseur Anthony Colette auraient porté une main courante contre l'humoriste afin de se protéger après avoir été menacés de mort. En cause ? Un problème de musique trop forte durant les répétitions qui aurait dérapé lors de la première semaine.

Des révélations qui ont logiquement choqué tout le monde et une situation qui serait jugée invivable en coulisses. Alors que Le Parisien assure que l'équipe (stars/danseurs) serait du côté de Natasha St-Pierre, la bande de TPMP révèle de son côté que l'humoriste serait considérée comme "insupportable" par tout le monde, mais serait protégée grâce à son futur contrat pour Mask Singer. Le twist ? Tout ceci... serait totalement faux. Ou plutôt, il s'agirait d'une grave réécriture de l'histoire.

"Y a pas eu d'insultes, de menaces. Rien de tout ce que j'ai lu"

Fatiguée d'être trainée dans la boue et de se voir accusée de tous les maux, Inès Reg vient officiellement de réagir à cette polémique. Aussi, c'est dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux ce week-end que la comédienne a livré sa version. Or, à en croire ses propos, la vérité n'aurait rien à voir avec ce qui est sorti dans la presse, puisqu'elle serait en réalité la victime dans cette affaire.

Si elle a effectivement confirmé que tout serait parti d'un problème de son avec une musique trop forte du côté de Natasha St-Pier, ce qui l'aurait empêchée de réaliser une interview pour l'émission, Inès Reg assure en revanche qu'elle aurait été la seule personne à être insultée. Selon elle, Anthony Colette lui aurait dans un premier temps envoyé une petite pique, "La musique trop forte ? Ca ne pourra pas vous faire de mal", à laquelle elle aurait alors répondu, "Toi, t'es le mec piquant du couple, et Natasha, c'est la mignonne". Rien de bien méchant, mais qui aurait finalement abouti sur une situation hallucinante puisque la chanteuse aurait réagi de façon brutale : "Elle m'a dit, 'Ecoute-moi bien, petite s*lope. Les ennemis de mes amis de...' ce fameux truc".

Une réaction inattendue qui aurait totalement heurté l'actrice, "Je vous jure qu'au moment où elle m'a dit ça, j'ai vu un éclair et le seul truc que je me suis dit c'est 'ne pleure pas, ne montre rien'", mais pas seulement. "Je me rappelle avoir tout de suite regardé le caméraman et le journaliste en mode 'ça s'est passé ou je suis en train de devenir dingue' et je les vois affolés, outrés, ne pas savoir réagir, a-t-elle par la suite ajouté. Je retiens mes larmes et je dis 'oh wow' et voilà, c'est la seule chose qui sortira de ma bouche. Elle m'attrape ensuite par le bras et elle dit 'et maintenant, tu sors' et elle me sort de la pièce."

Autrement dit, si Inès Reg confirme l'existence d'une scène violente, elle n'en serait en rien responsable : "Y a eu aucune menace de mort, je ne sais même pas comment..., a-t-elle révélé, émue par ce qu'elle estime être des mensonges racontés dans la presse. Y a pas eu d'insultes, de menaces. Rien de tout ce que j'ai lu, de ce qu'on m'accable." Puis, elle l'a ajouté afin de se protéger : "Cette scène est filmée".

L'humoriste en réalité victime de la chanteuse ? Les producteurs choqués

Par ailleurs, pour prouver qu'elle n'invente rien, la comique ajoute que Natasha St-Pier serait par la suite venue s'excuser après avoir appris qu'Inès Reg était en larmes dans l'une des salles : "Elle me dit, 'Ecoute, je suis désolée, je pensais qu'on jouait une petite scénette et que j'avais le rôle de la méchante'." Une explication qu'elle n'aurait pas comprise, "Je vous jure, je trouve ça fou, je suis comme défoncée. Je me dis 'Quoi ?! On se connait pas, tu m'as traitée de petite s*lope et là tu me parles de scénette...'", et qui n'aurait pas convaincu la production.

L'humoriste l'a effectivement annoncé, s'il y a bien eu une sanction en coulisses, elle n'aurait pas été contre elle : "[Les producteurs] étaient outrés. Ils m'ont dit, après avoir vu les images, qu'ils allaient sanctionner Natasha. Ils lui ont mis trois jours de mise à pied." Le problème ? En faisant le choix de ne pas diffuser les images "pour éviter une vague de haine à Natasha", c'est donc Inès Reg qui serait rapidement devenue "la cible", se faisant quotidiennement "insulter de grosse, d'Arabe, de racaille".

"Ce soir-là, j'avais une boule au ventre. Je sentais que cette histoire allait m'échapper, parce que je suis la petite jeune, l'Arabe et la petite meuf du 93... C'est dur, mais il faut le dire, a-t-elle déploré, encore tremblante en repensant à cette histoire. Sauf que ce n'est pas la nana du 93 qui a sorti 'petite s*lope' à quelqu'un de plus âgé".

Une mise au point importante qui pose toute de même une question : étant donné qu'Inès Reg semble être la victime dans cette affaire, pourquoi Natasha St-Pier et Anthony Colette ont-ils déposé une main courante ?

Mots clés
TV
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"C'est une incitation à la haine" : Natasha St-Pier répond aux accusations de racisme d'Inès Reg et contre-attaque avec sa version play_circle
TV
"C'est une incitation à la haine" : Natasha St-Pier répond aux accusations de racisme d'Inès Reg et contre-attaque avec sa version
26 mars 2024
Danse avec les stars 2024 : Inès Reg dévoile la vérité sur sa relation avec Keiona, et sa version n'a rien à voir avec les rumeurs play_circle
TV
Danse avec les stars 2024 : Inès Reg dévoile la vérité sur sa relation avec Keiona, et sa version n'a rien à voir avec les rumeurs
25 mars 2024
Les articles similaires
"Gabriel Attal est juif et gay" : Sandrine Rousseau recadrée sur TF1 après des attaques contre le Premier ministre play_circle
TV
"Gabriel Attal est juif et gay" : Sandrine Rousseau recadrée sur TF1 après des attaques contre le Premier ministre
18 janvier 2024
Mimie Mathy grande absente des Enfoirés 2024 : la raison dévoilée et ça fait réagir des membres historiques play_circle
TV
Mimie Mathy grande absente des Enfoirés 2024 : la raison dévoilée et ça fait réagir des membres historiques
1 mars 2024
Dernières actualités
N°1 sur Netflix, ce film est accusé de plagiat et pourrait coûter cher à la plateforme : "On ne peut pas me dire que c'est une coïncidence" play_circle
CINÉ SÉRIE
N°1 sur Netflix, ce film est accusé de plagiat et pourrait coûter cher à la plateforme : "On ne peut pas me dire que c'est une coïncidence"
14 juin 2024
Le roi des films d'action s'est blessé durant un tournage, Dwayne Johnson dévoile une blessure monstrueuse et inquiétante play_circle
CINÉ SÉRIE
Le roi des films d'action s'est blessé durant un tournage, Dwayne Johnson dévoile une blessure monstrueuse et inquiétante
12 juin 2024
Dernières news