Par Marie Piat Journaliste
Marie Piat est une journaliste qui peut écrire sur (à peu près) tout : séries, films, télé, stars, mode, mangas... Lucifer, Harry Potter, les Kardashian-Jenner, Disneyland Paris, les films de Noël, Les Marseillais ou encore Danse avec les stars font partie de ses sujets préférés.
Sardoche réagit polémique suite au thread Twitter de Kyria : "Je me dégoûte", "je regrette".
Sardoche réagit polémique suite au thread Twitter de Kyria : "Je me dégoûte", "je regrette".
Ce week-end, Sardoche était encore au coeur d'une polémique. La streameuse Kyria a posté un long thread Twitter pour dénoncer le fait qu'il aurait couché avec mineure de 16 ans et qu'il aurait employé le mot "proie" pour parler d'une femme. Le streamer a réagi en reconnaissant les accusations. "Je me dégoûte", "je regrette" a-t-il notamment déclaré.

Après avoir joué au lieu d'aider sa copine en détresse (et s'être excusé), ou encore son tweet sur Amouranth qui a vénère les twittos, Sardoche était encore dans la sauce. La streameuse Kyria a publié un long thread Twitter ce week-end pour dénoncer Sardoche qui aurait couché avec une mineure et aurait utilisé un terme déplacé en parlant des femmes.

Sur Twitter, Sardoche a décidé de réagir à la polémique. "Je m'exprime enfin publiquement, à tête reposée" a tweeté le streamer, "cette histoire date de 2018 et avait déjà été rendue publique par Teufeurs en 2019, et j'avais déjà dû me justifier publiquement en stream". Celui dont le vrai nom est Andréas Honnet a ajouté que "c'est une histoire compliquée touchant à ma vie privée qui est exposée pour dénoncer des choses problématiques d'il y a plusieurs années par une personne qui n'est ni impliquée, ni mandatée dans cette affaire".

Le pro de Twitch et YouTube a reconnu avoir eu des rapports sexuels consentis avec une fille mineure : "Oui, j'ai eu une relation d'un soir avec une personne de 16 ans et 10 mois (et non 17) quand j'en avais 24". Et "certes c'était légal mais je comprends les réactions car cela est immoral et n'est pas un comportement à normaliser", "je n'ai jamais répété ou cherché à répéter ce genre de relations par la suite".

"Cette période signe en quelque sorte le début pour moi d'une longue rédemption" a expliqué Sardoche, "j'ai grandi sur 4chan, jeuxvideo.com, j'ai été lâché sur internet à mes 10 ans et sans un entourage attentif, il n'y a pas pire éducation", "j'incarnais l'idée qu'on peut se faire d'un incel".

"Le mot proie", "je me dégoûte de lire ça et je regrette sincèrement" cette "masculinité toxique"

Le streamer qui a participé au ZEvent 2022 a aussi répondu à "l'autre élément compromettant" du thread Twitter, qui est "le mot proie". "Même dans le cadre privé pour parler d'une fille (de 18 ans) avec qui j'entretenais un contact amical mais distant, cette dénomination est purement abjecte. Je me dégoûte de lire ça et je regrette sincèrement d'avoir eu ce genre de propos" a-t-il déclaré, reconnaissant donc avoir employé ce terme et s'excusant car "c'est clairement un exemple de masculinité toxique".

"Ce que je déplore dans cette histoire, c'est qu'on laisse sous-entendre que je suis toujours aussi problématique" a-t-il précisé, "j'essaie tous les jours d'apprendre et d'écouter les personnes qui font tout pour me faire gagner en sensibilité sur certains sujets" et "j'ai conscience qu'il me reste encore beaucoup à apprendre".

Sardoche a conclu : "Je vous présente mes excuses les plus sincères. Malgré mes failles, je vais continuer à m'améliorer, pour vous démontrer toute ma volonté de devenir quelqu'un de meilleur".

Twitter
Elon Musk vient de faire le contraire de ce qu'il avait promis : épinglé par les internautes, il se défend
"Prenez Facebook mais pas Twitter" : le réseau sérieusement menacé de fermer à cause d'Elon Musk ? Les internautes en panique totale
Ce tweet d'Elon Musk pourrait lui coûter 1 milliard de dollars ! Ca fait cher la blague
Twitter : en découvrant cette nouveauté, Elon Musk a pété un plomb et tout viré en à peine 2h
voir toutes les news de Twitter Découvrir plus d'articles