Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Charlie Vincent a récemment sorti un livre intitulé Jacques a dit... suce !, dans lequel elle raconte le calvaire qu'elle a connu dans un foyer de la DDASS. En effet, la jeune fille, suivie par plus de 104 000 personnes sur Instagram, a été violée de ses 8 ans à ses 10 ans par des adolescents du même établissement qu'elle. Dans une interview qu'elle nous a accordé, elle s'est confiée sur la révélation de son calvaire...

A l'occasion de la sortie de son livre, Jacques a dit... suce !, Charlie Vincent nous a accordé une interview dans laquelle elle se confie sur son enfance horrible. "J'ai été placée à la DDASS à ma naissance parce que mes parents étaient toxicos et ça jusqu'à mes p*tains de 18 ans", se présente-t-elle. "J'ai été violée à mes 8 ans. Ça a duré deux ans, jusqu'à mes 10 ans, par trois adolescents de 15 ans. Dès le départ, je savais que ce que je vivais n'était pas normal et que c'était bien des violences sexuelles et plus spécifiquement des viols", se souvient la scénariste.

"J'ai vécu le pire jour de ma vie, et le jour qui a sauvé ma vie"

Charlie est ensuite revenue sur le jour où son calvaire a été révélé aux yeux de tous. "Un soir, à table, un autre ado a dit : 'Charlie se fait baiser tous les soirs' et il a désigné les violeurs (...) L'éducateur principal, le soir de la révélation, m'a mit une fessée déculottée, pour que je sois bien sûr que ce soit moi la coupable", raconte-t-elle, avant de préciser : "Il a dit cette formule, comme je l'écris dans mon livre, qui ma foudroyée et que je n'oublierai jamais de ma vie : 'Charlie a fait des bêtises avec les garçons'".

>> Aux Etats-Unis, Facebook a fourni à la police des messages d'une ado accusée d'avortement illégal <<

Le terrible secret enfin dévoilé, Charlie a été emmené à la police dès le lendemain pour porter plainte. "J'ai vécu le pire jour de ma vie, et le jour qui a sauvé ma vie", témoigne-t-elle.

Pour découvrir l'intégralité de l'interview de Charlie Vincent, rendez-vous dans la vidéo en haut de l'article.