TV
"C'est irresponsable" : interrogé par Apolline de Malherbe sur une punchline de Marine Le Pen, Bruno Le Maire laisse éclater sa colère sur BFMTV
Publié le 20 mars 2023 à 12:53
Par Benoit Mandin | Journaliste Télé
Journaliste spécialisé dans le monde de la télévision, Benoit ne manque jamais un épisode de L’amour est dans le pré, The Voice, Danse avec les stars, Mask Singer, Star Academy ou Qui veut être mon associé. Il est également un inconditionnel de Quotidien, C à vous et L’heure des pros.
Alors que deux motions de censure ont été déposées contre le gouvernement d'Elisabeth Borne suite au 49.3 d'Emmanuel Macron pour la réforme des retraites, Bruno Le Maire a été l'invité du Face à face le lundi 20 mars 2023 sur BFMTV. Apolline de Malherbe l'a confronté à une déclaration de Marine Le Pen. Le ministre s'en est agacé et a laissé éclater sa colère...
Bruno Le Maire s'emporte chez Apolline de Malherbe le lundi 20 mars 2023 sur BFMTV © BFMTV
La suite après la publicité

Face à un scrutin incertain à l'Assemblée nationale, Emmanuel Macron a décidé de faire passer en force sa réforme des retraites. Le chef de l'Etat a acté, à l'issue d'un Conseil des ministres, d'avoir recours au 49.3 le jeudi 16 mars 2023.

Deux motions de censure contre le gouvernement d'Elisabeth Borne

Elisabeth Borne a été chargée de l'annoncer aux députés. Son discours a été fortement perturbé. Pancartes, chants, huées... ont provoqué un incident sans précédent à l'Assemblée nationale. Alors que la Première ministre a engagé sa responsabilité et celle de son gouvernement, deux motions de censure ont été dégainées par l'opposition. Celles-ci seront débattues ce lundi 20 mars.

Si l'une de ces deux motions de censure était adoptée, le gouvernement d'Elisabeth Borne devra démissionner. A quelques heures du vote, Apolline de Malherbe a reçu Bruno Le Maire dans Face à face sur BFMTV. Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique a été interrogé sur le recours très controversé d'Emmanuel Macron au 49.3.

"L'économie qui est la justification aux yeux d'Emmanuel Macron pour l'utilisation du 49.3. On est donc tant que ça dans une urgence, au bord de la faillite, qu'il faille dégainer le 49.3 pour sauver l'économie française ?", lui a lancé d'emblée Apolline de Malherbe. "Non, mais nous sommes confrontés à des chocs qui sont puissants. L'économie française, elle se porte bien", a répliqué le ministre.

"Je rappelle que la Banque de France vient de réhausser sa prévision de croissance pour 2023 à 0,6%. Elle se rapproche donc de la prévision du gouvernement. Je dis depuis l'automne dernier que la croissance française résisterait. J'ai expliqué à quel point les cassants qui nous prévoyaient une récession et une croissance très molle se trompaient. La Banque de France vient de confirmer que la croissance française serait solide en 2023", a martelé Bruno Le Maire.

>> Apolline de Malherbe excédée par l'attitude d'Eric Dupond-Moretti <<

Bruno Le Maire critiqué par Marine Le Pen

Quelques instants plus tard, Apolline de Malherbe a confronté son invité à une déclaration de Marine Le Pen. Cette dernière l'a pris pour cible : "Quand un ministre a 6 000 milliards de dettes et qu'il a tant dépensé pour les derniers budgets, alors on se tait". Bruno Le Maire s'en est sérieusement agacé et a laissé éclater sa colère.

"Et qu'est-ce qu'elle voulait qu'on fasse Marine Le Pen ? Qu'elle ne compte pas sur moi pour me taire surtout quand on dit des choses qui sont aussi révoltantes pour nos compatriotes. Elle aurait voulu quoi ? Qu'on abandonne les Français pendant la crise du Covid lorsque l'économie française ne tournait plus. Qu'on laisse les faillites se multiplier... Elle voulait qu'on abandonne les chômeurs ? Elle voulait qu'on perde nos compétences ?", s'est emporté le ministre.

"C'est ça que voulait Marine Le Pen, Apolline de Malherbe ? Franchement, c'est irresponsable !", s'est-il offusqué. Donc nous avons pris les décisions justes, généreuses, nécessaires pour que notre économie soit protégée. Du coup, chiffres à l'appui, elle repart aujourd'hui. Donc les Français peuvent faire confiance aux évaluations du gouvernement !", a-t-il conclu.

Mots clés
Zapping Télé TV
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Pas la peine de s'énerver !" : Apolline de Malherbe recadre son invité et se fait reprendre direct play_circle
TV
"Pas la peine de s'énerver !" : Apolline de Malherbe recadre son invité et se fait reprendre direct
19 février 2024
"Rends l'argent !" : un violent clash éclate entre Guillaume Genton et Gilles Verdez autour d'Isabelle Balkany dans TPMP play_circle
TV
"Rends l'argent !" : un violent clash éclate entre Guillaume Genton et Gilles Verdez autour d'Isabelle Balkany dans TPMP
29 février 2024
Les articles similaires
Cyril Hanouna attaqué sur son salaire à l'Assemblée, le président de la commission d'enquête obligé d'intervenir play_circle
TV
Cyril Hanouna attaqué sur son salaire à l'Assemblée, le président de la commission d'enquête obligé d'intervenir
14 mars 2024
"Qu'est-ce que vous racontez ?!" : Apolline de Malherbe attaque Marion Maréchal sur son "refus de l'étranger", le ton explose sur BFMTV play_circle
TV
"Qu'est-ce que vous racontez ?!" : Apolline de Malherbe attaque Marion Maréchal sur son "refus de l'étranger", le ton explose sur BFMTV
1 février 2024
Dernières actualités
"Vraiment très limite les photos" : Jade Hallyday poste de nouvelles photos jugée vulgaire et se fait encore critiquer... Ses fans la défendent ! play_circle
BUZZ
"Vraiment très limite les photos" : Jade Hallyday poste de nouvelles photos jugée vulgaire et se fait encore critiquer... Ses fans la défendent !
18 juillet 2024
Netflix : cette nouvelle série espagnole avec des stars d'Élite et La Casa de Papel devrait être le prochain carton de la plateforme ! play_circle
CINÉ SÉRIE
Netflix : cette nouvelle série espagnole avec des stars d'Élite et La Casa de Papel devrait être le prochain carton de la plateforme !
16 juillet 2024
Dernières news