Michael Moore, choqué par l'accueil réservé à Emad Burnat