YouTube : deux parents perdent la garde de leurs enfants après des caméras cachées dangereuses
YouTube : deux parents perdent la garde de leurs enfants après des caméras cachées dangereuses
Non, on ne peut pas faire n'importe quoi sur YouTube et encore moins avec des enfants. Deux parents américains viennent ainsi de perdre la garde de leurs enfants à cause de vidéos jugées dangereuses et inquiétantes.

Des caméras cachées dangereuses pour les enfants

Tremblement de terre dans le monde de YouTube. Et pour une fois, les créateurs devraient être heureux. Alors que la présence de jeunes enfants sur la plateforme - souvent imposée par les parents, fait souvent grincer des dents, la justice américaine a annoncé qu'un couple recomposé du Maryland a perdu la garde de deux de ses 5 enfants au profit de leur mère biologique. La raison ? Les Martin, les parents en question, de célèbres YouTubeurs, ont été accusés de maltraitance suite à de nombreuses 'pranks' (caméras cachées) postées sur leur chaîne (DaddyOFive) et jugées dangereuses.

Dans ces vidéos - supprimées depuis, on pouvait découvrir les parents obliger les enfants à se frapper entre eux, leur crier dessus en les accusant d'avoir dégradé la maison, casser leurs consoles de jeux vidéo ou les insulter et menacer. Des vidéos choquantes et inquiétantes dans lesquelles les enfants paraissaient complètement perdus, qui ont révolté la communauté de YouTube et obligé la police à mener une enquête pour maltraitance infantile.

YouTube : deux parents perdent la garde de leurs enfants après des caméras cachées dangereuses
YouTube : deux parents perdent la garde de leurs enfants après des caméras cachées dangereuses

La justice va prendre le relais

Et si le couple s'est toujours défendu de maltraitance, déclarant notamment à Good Morning America : "On fait des caméras cachées, mais la plupart du temps les enfants sont au courant et tout est planifié", les ennuis ne feraient que commencer. Tandis que la mère biologique de deux de ces enfants a pu récupérer leur garde et a déclaré à BBC "Emma et Cody sont avec moi, j'ai bénéficié de la garde d'urgence. Ils vont bien. J'ai eu le coeur brisé et j'ai été choquée de les voir être traités ainsi", son avocat a confié que l'affaire n'en est qu'à ses débuts : "Nous sommes heureux de voir les enfants en sécurité et avec leur maman désormais. Toutes les informations seront présentées à la Cour". Alors que les services de protection de l'enfance ont déjà été alertés par le passé, ils pourraient à nouveau enquêter et pourraient faire placer les 3 autres enfants.

A l'heure où de nombreux parents n'hésitent pas à filmer leurs enfants et à profiter d'eux pour se faire de l'argent et des vues sur YouTube à travers des vidéos toujours plus intimes ou ridicules et ce, sans se soucier des conséquences sur leur vie et leur futur, ce cas pourrait motiver certains parents à se mettre en retrait et les services sociaux à s'intéresser plus sérieusement au monde de YouTube.

News
essentielles
sur le
même thème