Xam (The Voice 7) se confie en interview avec PRBK
Xam (The Voice 7) se confie en interview avec PRBK
Ce samedi 24 février 2018, Xam a rejoint l'aventure The Voice 7, et l'équipe de Pascal Obispo, grâce à sa reprise de "Roxanne" du groupe The Police. Le talent à l'univers rock a accordé une interview à PRBK afin de se confier sur son parcours, son coach, son ex-petite amie Liv Del Estal, qui est dans la team de Zazie, son univers...

"Avec Liv Del Estal, on s'est séparé avant les auditions à l'aveugle"

Purebreak : Comment t'a-t-on repéré pour participer à The Voice ?

Xam : On a d'abord repéré Liv Del Estal (talent de l'équipe de Zazie, ndlr) et moi je jouais avec elle. On était en couple et on a passé les étapes de pré-sélections en duo, mais juste avant les auditions à l'aveugle, on s'est séparé. La production était ok pour qu'on continue l'aventure en solo.

As-tu hésité avant de te lancer dans l'aventure ?

J'étais plutôt sûr. Jamais j'aurais pensé me retrouver là-dedans, mais à partir du moment où on m'a offert la possibilité d'y être, je me suis dit que c'était une chance. Et vu que je faisais de la musique depuis un petit bout de temps et que j'essayais de percer, je trouvais que cette proposition arrivait au bon moment.

A ton audition à l'aveugle, tu rends hommage à ton groupe avec ta reprise de "Roxanne" de Police. C'était important pour toi de chanter cette chanson à ce moment-là ?

Lors des auditions à l'aveugle, je rends hommage à mon ancien groupe, celui que j'avais au collège. Pour retracer un peu mon parcours, au début je chantais qu'en anglais avec mon groupe Skully Circus avec qui j'ai fait une reprise de "Roxanne". D'ailleurs, le pantalon que je porte aux auditions à l'aveugle était l'une des parties du costume que tous les membres du groupe avaient. C'est grâce à ce premier groupe que je me retrouve à faire de la musique aujourd'hui. On a commencé à 14 ans et on est resté ensemble jusqu'à l'âge de 19 ans.

Et ton autre groupe existe toujours ?

Le groupe 8e Pli existe toujours. J'ai eu plusieurs groupes par le passé, mais celui qui j'ai actuellement est toujours là. J'espère bien que cette émission va propulser notre carrière parce qu'on a beaucoup de chansons et on fait des choses assez originales qui pourraient plaire. Pour le moment, on est principalement sur YouTube, on fait des clips vidéos.

Comment ont-ils réagi en apprenant ta participation à The Voice ?

Ils ont pas mal flippé à cause des histoires de contrat et de l'exclusivité avec Universal, qui n'est pas vraiment un label destiné à la musique qu'on fait même si la section Barclay pourrait nous intéresser. Mais Polydor par exemple correspond moins à notre univers. C'est d'ailleurs rare que des candidats se soient orientés vers le rock progressif après The Voice, mais l'histoire reste à faire.

"J'ai senti plus de feeling avec Mika"

Contrairement à Pascal Obispo et Mika, Zazie et Florent Pagny ne se sont pas retournés, aurais-tu aimé qu'ils se retournent ?

Par orgueil, ça aurait toujours été sympa, mais sinon je m'en fiche un petit peu. Avant les auditions à l'aveugle, j'hésitais entre Pascal Obispo et Zazie, mais vu que Lise est passée avant moi et qu'elle a pris Zazie, je me suis dit que je n'irai pas dans la même équipe qu'elle pour ne pas qu'on se retrouve en compétition. On n'avait pas envie de se retrouver en battle ensemble. Mais il s'avère aussi que deux semaines avant l'émission, pour les 25 ans de Taratata, Pascal Obispo portait une veste avec écrit "Roxanne" dans le dos donc ça m'a conforté dans mon choix. Il faut croire que ça m'a porté chance.

Cela explique donc pourquoi tu as choisi Pascal Obispo aussi rapidement...

Voilà, mais après, il m'a bien aidé car c'est lui qui a lancé l'histoire de reprendre la chanson ensemble. Du coup, j'ai l'impression que l'évidence était partagée, mais dans ma tête, mon choix était déjà défini.

Mika ne semblait avoir aucune chance, c'est vrai ?

Pour être vraiment sincère, j'ai senti plus de feeling avec Mika au moment du débrief dans les auditions à l'aveugle. Il dégageait quelque chose qui m'a plus attiré, mais je suis finalement revenu à ma première idée. Je suis hyper content de mon choix. Je trouve Pascal Obispo à la fois drôle et touchant.

Tu as partagé un moment privilégié avec eux après ta prestation. Qu'as-tu ressenti à ce moment-là ?

Au début, quand Pascal Obispo a lancé l'idée, je n'y croyais pas. Je pensais que c'était pour le show et pour rigoler, mais au bout d'un moment, je me suis dit que c'était sûrement vrai. On a ensuite commencé à chanter et je me suis rendu compte que Mika ne connaissait pas les paroles. J'essayais donc de lui souffler le texte sur scène, mais je me retrouvais dans l'embarras à ne plus être dans le rythme. Je me suis tourné vers Pascal Obispo et a on commencé à chanter ensemble. Les coachs ont bien assuré, ils ont envoyé comme des malades au niveau de la voix. C'est impressionnant de voir qu'avec de l'assurance et une bonne puissance vocale, on peut assurer un show sans être préparé. J'étais donc assez étonné.

Tu as un univers assez rock, appréhendes-tu d'interpréter des morceaux venant d'autres univers comme la pop, la variété française ou autres ?

Pas trop parce que je m'adapte plutôt pas mal. J'ai un univers rock via mon groupe, mais sinon j'ai déjà collaboré avec des rappeurs. Je bosse aussi dans l'électro-funk et la chanson française. Mais en tant qu'interprète, je pense qu'au fil de l'aventure, je vais essayer de réadapter les titres pour qu'ils correspondent à mon univers.

"J'aimerais beaucoup collaborer avec Feu! Chatterton"

Comment définirais-tu ton univers précisément ?

Mon univers est le rock sombre. J'ai été marqué par des groupes comme Radiohead. D'ailleurs, je déprime à force de faire ce que je fais. Du coup, ça me fait du bien d'aller jouer dans un groupe funk sinon je reste enfermer chez moi et je pleure. C'est sympa, mais à la longue, c'est chaud.

Avec quel artiste aimerais-tu collaborer après l'aventure ?

J'aimerais beaucoup collaborer avec Feu! Chatterton. C'est un groupe dans lequel je me retrouve le plus que ce soit dans les textes et la musique. Ils sont d'ailleurs en train de sortir un deuxième album. J'ai eu la chance de les croiser et comme là je suis en train de prendre un coup d'accélarateur, ça serait super sympa, si on pouvait travailler ensemble.

Et l'après The Voice, la médiatisation notamment, ça te fait peur ?

C'est assez effrayant car on passe de tout à rien. J'appréhende, mais Internet et la télé ne sont pas la vraie vie donc ça me rassure un peu. C'est pour ça aussi que je fais le show, c'est pour montrer que ce n'est pas moi. Si on me croise dans la rue, je ne serais pas comme ça. J'espère surtout que je vais réussir à contrôler l'histoire. Le but est de rester le plus intègre possible. J'ai une idée de ce que je ne veux pas faire et je vais essayer de me tenir à ça.

Tu te vois continuer en solo ou avec ton groupe après l'aventure ?

Plutôt avec le groupe. Là on fait déjà des concerts dans des petites salles, mais j'espère que grâce à The Voice, il y aura plus de monde dans le public car en ce moment on a plutôt 50 personnes. La carrière avec le groupe continue, on va encore sortir des clips.

Avez-vous déjà des projets en cours comme un Ep ou un album ?

Pour l'instant, on sort des clips. Sinon, on fait de l'auto-production et faire un Ep ou un album, ça demande beaucoup de temps et de mettre plein de choses entre parenthèses. Là, on aimerait présenter un beau projet à un producteur. Ça serait bien de passer au level supérieur.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
Tarik (The Voice 2021) repêché après l'exclusion de The Vivi : "Au début, j'ai refusé"
Jim Bauer (The Voice 2021), fils d'un célèbre chanteur : son père se confie sur sa participation
Stellia Koumba (The Voice 2021) censurée dans le montage ? Elle se confie sur cette "injustice"
Amel Bent (The Voice 2021) violemment critiquée, elle réagit aux messages des haters
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles