Xam Hurricane The Voice 7 TF1 talent de l'équipe de Pascal Obispo Purebreak
La finale de The Voice 7 c'est ce samedi 12 mai 2018 sur TF1. PRBK a pu interviewer les finalistes, dont Xam Hurricane. Le talent de l'équipe de Pascal Obispo sera t-il le grand gagnant ? Le beau gosse de l'émission a répondu à nos questions sur son aventure intense, sa possible victoire et les réseaux sociaux qui ne sont pas vraiment sa tasse de thé.

Purebreak : Comment te sens-tu avant la finale de The Voice ?

Xam Hurricane : J'ai très envie d'y être, je trépigne d'impatience. J'ai hâte d'y être parce que plus tu répètes ta chanson et plus le stress monte.

Tu t'es bien préparé pour samedi soir ?

Oui il y a beaucoup de préparation c'est ça qui est intéressant, pour moi en tout cas par rapport à ce que j'ai vécu dans ma carrière artistique. Avant je répétais toujours mes morceaux avec mes musiciens, tout se passait en groupe. Là pour le coup c'est l'inverse, il y a beaucoup de travail en individuel. Donc ça m'a appris plein de choses sur le travail personnel, ici on apprend vraiment l'efficacité.

Vocalement je faisais partie des talents les plus fragiles

Pascal Obispo t'as coaché une dernière fois ?

Oui mais il y a un gros chemin qui s'est passé dans ma tête et je suis allé un peu à un autre endroit que ce qu'on s'était dit ensemble quand on s'est vus. J'espère qu'il va être agréablement surpris parce que j'ai quand même emmené le truc dans un univers qui devrait normalement lui parler. Mais du coup j'ai pas fait ce qu'on s'était dit. A la base on était parti sur un travail d'interprétation et finalement je suis plutôt parti sur un délire de mise en scène. Mais sinon en général j'écoute toujours ses conseils parce que ce sont de bons conseils qui m'aident à progresser.

Es-tu fier d'être arrivé jusque là ?

Oui en plus c'est très rare dans la vie que tu sois payé, que tu sois formé et que tu ais de la notoriété qui arrive dans une carrière artistique. Là c'est vraiment une formule all inclusive (rires). Je suis hyper content d'être là, j'ai vraiment vu une grosse progression parce que vocalement je faisais partie des talents les plus fragiles et j'ai beaucoup appris au contact des autres talents et des coachs.

Les réseaux sociaux ? Je m'en suis créé spécialement pour The Voice

En parlant de notoriété justement, est-ce que tu réalises ton succès sur les réseaux sociaux ?

Là je suis assez focus sur le boulot, j'ai pas trop pris le temps de me rendre compte de ce qu'il se dit sur moi, ni même de remercier les gens d'ailleurs, mais je vais le faire parce que tout ça c'est grâce à eux. J'avoue que sur les réseaux sociaux je suis pas au point, je m'en suis créé spécialement pour The Voice et je suis un peu timide aussi. Je préfère être là pour la création et l'art plutôt que pour ma tête, on la voit déjà assez tous les samedis soirs (rires). Et c'est ce qui me fait flipper un peu avec ces réseaux, parfois les gens sont plus là pour ton image que pour ta proposition artistique.

Comment vois-tu ton album si tu gagnes ?

Du rock progressif en français avec des textes tantôt poétiques tantôt réalistes. Avant j'écrivais de manière très poétique, là j'ai adoré reprendre des textes réalistes parce que ça laisse plus de place à l'interprétation. J'ai déjà pas mal de chansons en stock que je présenterais au label si je remporte l'émission. Et puis je vais essayer de rester groupé avec mes musiciens.

Propos recueillis par Marie Piat. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice : les coachs de la saison anniversaire dévoilés... et ils seront 5 !
Mennel (The Voice) explique pourquoi elle ne porte plus le turban
Mika et Zazie bientôt de retour dans The Voice pour une édition spéciale ?
The Voice 10 : Vianney débarque, Florent Pagny revient, Amel Bent et Marc Lavoine restent coachs
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème