Un reportage sur Ted Richards, l'homme perroquet
Ted Richards est un Britannique de 56 ans qui habite Hartcliffe, dans la banlieue de Bristol, et il ne passe pas inaperçu quand il va faire ses courses. Fan absolu de perroquets, il en possède plusieurs chez lui, il a voulu transformer son corps pour devenir l'un d'entre eux. Le résultat est aussi fascinant qu'impressionnant.

Une métamorphose hors norme

Ted Richards a reçu son premier tatouage en 1976 et n'a depuis jamais arrêté de modifier son corps. Son corps comporte 110 tatouages, 30 piercings, une langue coupée en deux ainsi que sept implants sous cutanés, notamment des cornes . Il est allé jusqu'à faire tatouer le blanc de ses yeux, une opération atrocement douloureuse qui nécessite cinq à six fois plus de passages d'aiguille qu'un tatouage normal.

Mais la dernière limite a été franchie il y a peu quand il s'est fait, il y a peu, couper le lobe de ses oreilles, eux-mêmes passablement piercés. Il les a confiés à un ami qui souhaite les conserver avec de la résine. Pas sûr que ce soit un exemple à suivre pour les passionnés d'oiseaux tropicaux !

Découvrez d'autres vidéos qui font le buzz dans notre revue de web :
>> Émouvant : paralysé depuis 6 ans, il danse avec sa femme pour la toute première fois
>> Caméra cachée : un fan de Marvel piège des inconnus avec un faux marteau de Thor high-tech
>> Après un cancer à 23 ans et une ablation des seins, elle transforme sa poitrine en oeuvre d'art