Le groupe Walking on Cars en interview
Le groupe Walking on Cars en interview
Le groupe irlandais Walking on Cars vient de sortir son premier album "Everything This Way" en France. Patrick, Sorcha, Dan, Paul et Evan ont répondu aux questions de PRBK. Interview !

Pourquoi vous avez choisi ce nom pour le groupe, Walking on Cars ?
En fait, à la base, on avait un nom mais personne n'arrivait à le prononcer alors on a dû le changer ! Ça nous est venu un soir, on sortait dans notre ville, et Evan a suggéré qu'on "marche sur les voitures" pour aller jusqu'au prochain bar. On ne l'a pas fait promis ! (Rires) Mais on a choisi ce nom et on n'a jamais voulu le changer.

Vous avez commencé le groupe en 2010, le premier single est sorti en 2013 et là vous explosez à l'international cette année. Vous avez trouvé ça long ?
Oui c'est vrai qu'on a l'impression que c'était il y a mille ans quand on a formé le groupe mais la progression s'est faite naturellement. Ce n'est pas arrivé en une nuit ! On a passé beaucoup de temps pour que notre musique soit la bonne, et c'est maintenant que ça paie.

Qu'est-ce qui vous a inspiré sur cet album "Everything This Way" ?
On s'est enfermé et coupé du monde pendant six mois dans un petit cottage au fin fond de notre pays, l'Irlande. On avait ni Internet, ni de réseau, ni de transport ! (Rires) On était vraiment isolé mais c'était parfait pour ce qu'on voulait faire. On a passé beaucoup de temps à écouter plein de musique, des trucs très différents, pour nous aider à trouver notre son à nous. C'est ça qui nous a inspiré le plus pour après écrire.

Le clip "Catch Me If You Can" de Walking on Cars.

La musique électro est partout dans les classements. Vous voyez votre musique comme une alternative à tout ça ?
Oui je crois. C'est vrai qu'il y a beaucoup d'électro partout, sur toutes les radios, dans le monde entier. Donc être un groupe et passer à la radio, c'est pas évident. Ça ne devrait pas être le cas, mais c'est comma ça. Donc oui, comparé à la musique électro on est une alternative plutôt cool !

Vous êtes tous amis depuis l'enfance. Ce n'est pas trop difficile de bosser avec ses potes et de se dire non parfois ?
Non, on aime bien argumenter tous ensemble, débattre sur nos chansons. Et puis au final quand tout le monde tombe d'accord, on sait que c'est la bonne solution !

Sorcha, tu es la seule fille du groupe. Comment tu fais pour survivre au milieu de quatre mecs ?
Oh ça va, tout se passe bien ! On est tous dans le même bateau, dans la même aventure, donc à ce stade tout est plutôt cool. Et puis comme ça ils m'aident à porter mes valises ! (Rires)

Quelle est la chanson dont vous êtes le plus fiers ?
"Speeding Cars", c'est sûr. Car elle nous a permis de franchir un cap et d'avoir une visibilité à l'international. Et à chaque fois qu'on joue ce titre en live, on ressent vraiment de bonnes ondes de la part du public.

Le clip "Speeding Cars" de Walking on Cars.

En général, comment ça se passe quand vous faites une chanson ? Qui écrit, qu compose ?
On s'assoie ensemble là où on répète, et on se joue plusieurs idées. Quand quelqu'un fait quelque chose de particulièrement spécial, tout le monde le ressent et on travaille dessus, pour en faire ressortir le meilleur, en oubliant tout ce qui se passe autour.

Vos chansons sont souvent utilisées dans des séries. Quelles séries vous regardez en ce moment ?
On adore les séries, on en regarde beaucoup. En ce moment, on regarde "Peaky Blinders", "Game of Thrones", "True detective", "Narcos" et "Sons of anarchy". Des trucs comme ça. Ah et on aime beaucoup aussi "Prison Break", "Bojack Horseman" et évidemment "The Walking Dead" !

Avec quels artistes vous aimeriez travailler dans le futur ?
Alors vous ne le connaissez surement pas, mais Eoin Duignan ! C'est un artiste irlandais, comme nous, qui joue du violon et de la uilleann pipe. C'est une légende et un pur génie !