Virgil Abloh fait un don de 50$ pour le BLM (fonds de caution des manifestants #BlackLivesMatter) : de nombreux internautes le clashent, le créateur de Off-White se justifie
Virgil Abloh fait un don de 50$ pour le BLM (fonds de caution des manifestants #BlackLivesMatter) : de nombreux internautes le clashent, le créateur de Off-White se justifie
De nombreuses personnalités ont fait des dons pour le fonds de caution BLM (Black Lives Matter) suite à la mort de George Floyd. Une façon de protester et soutenir la lutte contre le racisme, aux côtés des nombreux anonymes qui manifestent dans les rues des Etats-Unis. Virgil Abloh a lui-même avoué avoir donné... 50$. Une révélation qui a créé polémique, sachant qu'un t-shirt Off-White coûte minimum 250$. Le designer a répondu et a dévoilé avoir en fait donné plus de 20 500$ au total.

Le don de Virgil Abloh choque beaucoup d'internautes

Depuis la mort de George Floyd, un citoyen afro-américain tué par un policier blanc à Minneapolis dans le Minnesota, les manifestations continuent aux Etats-Unis. Comme de nombreuses stars, Virgil Abloh a fait un don pour le fonds de caution des manifestants BLM (Black Lives Matter). Il s'agit d'un mouvement contre le racisme. Sauf que le fondateur de la marque Off-White a précisé dans sa story Instagram que le don en question était... de 50 $.

Le créateur de mode qui avait annoncé la mort du streetwear avait en effet écrit : "La communauté de Miami, je suis follement inspiré. Pour les enfants des rues qui ont besoin d'un fonds de caution pour les manifestations de George Floyd", voilà "50$". De quoi provoquer un énorme bad buzz sur les réseaux.

Sur Twitter, beaucoup de fans de Virgil Abloh ont halluciné. De nombreux twittos se sont dits choqués, certains ont rappelé que le moindre vêtement de sa griffe vaut plus cher que cette somme et d'autres ont préféré se moquer de l'état de son compte en banque. Certains ont même jeté leurs sneakers signés Off-White.

Plusieurs internautes ont même changé le texte de sa page Wikipedia pour "Virgil Radin Abloh" et "Virgil 50 $ Abloh" (avant qu'elle ne redevienne comme avant). Plusieurs manifestants américains ont même pillé la RSVP Gallery à Los Angeles, qui vend sa marque.

Le designer se justifie et assure qu'il n'a pas donné que 50$

Celui qui est aussi directeur artistique pour homme chez Louis Vuitton, et avait rendu hommage à Michael Jackson lors du défilé LV en janvier 2019, a réagi à la polémique. Il s'est justifié en expliquant sur Twitter et sur Instagram vouloir apporter "plus de lumière avant qu'un récit ne se forme autour de fausses hypothèses". "Le don de 50 dollars décrit dans une récente capture d'écran faisait partie d'un mouvement de fonds de contrepartie d'amis que je suis dans ma timeline" a-t-il rappelé.

Le roi des collabs (de Kanye West à Nike ou encore Ikea) n'a pas donné 50$, en réalité il a révélé avoir donné plus de 20 500$. "Je peux comprendre votre frustration si vous pensiez que ma contribution s'était limitée à 50 dollars. Mais c'est purement faux" a confié Virgil Abloh, "Au total j'ai donné 20 500 dollars pour les fonds de caution et les autres causes liées à ce mouvement".

News
essentielles
sur le
même thème