On a enfin la preuve que les vampires existent pour de vrai. Un cas de vampirisme a été découvert en Turquie. Mais rien à voir avec Edward ni les frères Salvatore. Le jeune homme accro au sang a été soigné dans un hôpital du pays pour mettre fin à son addiction sanguinaire. Âmes sensibles s'abstenir...

On a enfin la preuve que les vampires existent pour de vrai. Un cas de vampirisme a été découvert en Turquie. Mais rien à voir avec Edward ni les frères Salvatore de Twilight ! Le jeune homme accro au sang a été soigné dans un hôpital du pays pour mettre fin à son addiction sanguinaire. Âmes sensibles s'abstenir...

Un vampire, un vrai
Ceux qui imaginent les vampires comme des démons au sex-appeal débordant risquent d'être déçus. Le buveur de sang découvert en Turquie est à mille lieux des vampires de Vampire Diaries, True Blood ou même encore Byzantium. Il y a bien le sang, mais la figure mythique et érotique en moins. Les médecins de l'hôpital militaire de Denizli en Turquie ont découvert un cas de vampirisme comme l'explique un article du Hurriyet Daily News.

Juste un homme addict au sang
Le "vampire" en question est un jeune homme âgé de 23 ans, souffrant d'une addiction au sang. Il a commencé par se couper la peau du ventre, des bras et de la poitrine avec une lame de rasoir afin de recueillir son sang dans une boîte... et de le boire. Et c'est ainsi que, peu à peu, il est devenu complétement accro au sang. Et pas du sang de chevreuil comme Edward. Il s'est ensuite mis à mordre les autres et a fini par obliger son père à lui obtenir du sang dans des banques de sang.

Le vampirisme comme trouble psychologique
Le vampire turc souffre de troubles de la personnalité. C'est ce qu'a révélé son médecin, le Dr Direnc Sakarya. Diagnostiqué schizophrène, le jeune homme a confié à son psychiatre : "il y a deux moi en moi" et a avoué dialoguer souvent avec son ami imaginaire, un "homme grand avec un manteau noir". Selon lui, cet homme l'aurait obligé à attaquer les autres et à se suicider. Le médecin explique cette addiction au sang par l'histoire même du jeune homme, témoin de nombreux événements particulièrement violents et sanglants dans sa vie. Après six semaines de traitement, le jeune homme a réussi à mettre fin à son addiction au sang. Le vampire n'est plus donc...

Twilight chapitre 1 : fascination
Twilight : mort d'un acteur à seulement 30 ans et retrouvé aux côtés de sa compagne
TEST Twilight : le quiz ultime réservé aux VRAIS fans
Twilight : connaissiez-vous ces 10 anecdotes sur la saga ?
Twilight : un nouveau livre débarque, Bella devient un homme, Edward, une femme
voir toutes les news de Twilight chapitre 1 : fascination Découvrir plus d'articles