Par Marie Piat Journaliste
Marie Piat est une journaliste qui peut écrire sur (à peu près) tout : séries, films, télé, stars, mode, mangas... Lucifer, Harry Potter, les Kardashian-Jenner, Disneyland Paris, les films de Noël, Les Marseillais ou encore Danse avec les stars font partie de ses sujets préférés.
Train gratuit en Espagne et pas cher en Allemagne, les twittos espèrent que la France suivra exemple
Train gratuit en Espagne et pas cher en Allemagne, les twittos espèrent que la France suivra exemple
Nos voisins européens ont pris des mesures concernant les trajets en trains. En Espagne, le train (régional et de banlieue) est désormais gratuit et en Allemagne, le ticket de train, bus, métro et tramway à 9 euros par mois a été testé tout l'été. Des mesures à la fois bonnes pour l'environnement et pour le porte-monnaie des voyageurs. Sur Twitter, beaucoup espèrent que la France et la SNCF proposeront bientôt ce même type de dispositif.

Des trains gratos ou pas chers chez nos voisins, à quand une réduction des billets en France ?

En Espagne, les trains seront gratuits à partir de ce 1er septembre 2022, et jusqu'au 31 décembre 2022. C'est le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, qui l'avait annoncé le 12 juillet dernier. Une mesure qui concerne les trains régionaux et de banlieue de la Renfe (l'équivalent espagnol de la SNCF), et non les TGV. Une bonne nouvelle pour la planète mais aussi pour les comptes en banques des usagers.

"Cette mesure encourage le recours aux transports publics, pour garantir un moyen sûr, fiable, confortable, économique et durable d'effectuer ses trajets quotidiens, dans un contexte d'augmentation exceptionnelle des prix de l'énergie et du carburant" a expliqué la ministre des transports, Raquel Sanchez Jimenez, comme l'ont notamment rapporté Les Echos. Et cette gratuité pourrait être prolongée en 2023 "si besoin est".

En Allemagne aussi, les voyageurs étaient contents avec un ticket de transport unique à 9 euros cet été pendant 3 mois (juin, juillet et août 2022). Cela concernait les voyages par trains locaux et régionaux (et ne concernait donc pas les TGV), mais aussi les trajets en bus, métros et tramways. Mais le dispositif s'est terminé ce 1er septembre et ne sera pas renouvelé. Pourtant, "près de 1,8 million de tonnes de CO2 ont été économisées" grâce à ce ticket, selon les calculs de l'association allemande des transports en commun, VDV (Verband Deutscher Verkehrsunternehmen).

>> Nous avons un nouvel allié pour éliminer le CO2 : des trains qui purifient l'air <<

Sur Twitter, de nombreux internautes espèrent que la France suivra les modèles espagnol et allemand. Parce qu'on ne va pas se mentir, les prix des billets de la SNCF sont loin du 0 euro et du 9 euros par mois... Les twittos se demandent donc si le gouvernement français va lui aussi tenter une mesure qui serait à la fois écolo et fortement appréciée pour le pouvoir d'achat des Français.

>> Edouard Philippe assure que les Français pourront partir en vacances cet été <<

Quais et trains blindés de monde et déplacements en voiture peu en baisse : la mesure a-t-elle ses limites ?

Mais plusieurs twittos qui se sont essayés au train à 9 euros par mois en Allemagne ont aussi souligné les limites de cette mesure. Les voyageurs étaient si nombreux à souscrire à ce nouvel abonnement pas cher que les quais et les trains étaient bondés. Des photos de gens serrés comme dans des boîtes à sardines ont circulé.

Et en plus, selon un graphique du Financial relayé sur Twitter, les déplacements en voiture n'auraient pas baissé de manière significative face aux voyages en trains. Alors véritable mesure miracle pour l'écologie et le porte-monnaie ou fausse bonne idée ? Reste à voir comment la gratuité des trains se passera en Espagne pour comparer.

Cet article a été écrit en collaboration avec nos collègues de Xataka.