Bonne nouvelle pour les Français : ils pourront partir en vacances cet été ! Lors de la présentation du plan de soutien au secteur du tourisme, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé que les Français pourront partir en vacances au mois de juillet et au mois d'août en métropole et en Outre-Mer.

Mise à jour : De son côté, la SNCF a annoncé ouvrir dès demain, vendredi 15 mai, la réservation des billets de trains pour cet été. En cas de Covid-19, l'échange et le remboursement des réservations seront garantis.

Après un peu moins de deux mois de confinement, les Français peuvent enfin retrouver un semblant de liberté. Depuis ce lundi 11 mai 2020, date du déconfinement, chacun est libre de sortir à nouveau sans attestation de déplacement... mais à moins de 100km. Au-delà, il faut une attestation relayant un motif de santé, professionnel ou familial. Mais, alors que l'on est déjà au 14 mai, qu'en est-il des vacances d'été ? Pourra-t-on voyager hors de la métropole ?

Oui, les Français pourront partir en vacances cet été

S'il semble à l'heure actuelle impossible d'envisager de sortir hors de France, alors que les frontières avec les pays de l'espace européen sont fermées jusqu'au 15 juin au moins, hors déplacements liés à des motifs professionnels, à des problèmes de santé ou relevant de la nécessité familiale, Edouard Philippe vient d'annoncer une bonne nouvelle : "Les Français pourront partir en France au mois de juillet et au mois d'août (...) en métropole et en Outre-Mer."

L'annonce d'Edouard Philippe qui va faire plaisir

Une hypothèse jugée "raisonnable", dans la mesure où la propagation du virus continue de régresser. Les Français peuvent donc dès aujourd'hui faire leurs réservations, avec la garantie de se faire rembourser en cas de reconfinement. Une annonce faite lors de la présentation du plan de soutien au secteur du tourisme, durant laquelle le Premier Ministre a annoncé un plan "sans précédent de 18 milliards d'euros" pour aider le secteur du tourisme, fortement touché par la crise du coronavirus (covid-19). Encore faudrait-il que les campings, hôtels, bars et restaurants rouvrent d'ici là... Il faudra attendre le 25 mai pour avoir plus d'indications.

News
essentielles
sur le
même thème