Tiger King : 5 choses à savoir sur le docu wild qui crée le buzz sur Netflix
Making a Murderer, Ted Bundy, autoportrait d'un tueur, Don't f**k with Cats, Notre planète, FYRE : le meilleur festival qui n'a jamais eu lieu... Les documentaires de Netflix sont souvent beaucoup regardés. Et l'un des derniers ne déroge pas à la règle. Les internautes du monde entier postent des messages sur Tiger King, sans parler des memes qui tournent. Voilà 5 choses à savoir sur le docu avant de le (re)mater en streaming.

Le tournage a commencé il y a 6 ans

En ce moment, tout le monde parle du film turc 7. Koğuştaki Mucize et du docu Tiger King. Ce dernier s'appelle Tiger King : Murder, Mayhem and Madness en version originale (soit "Meurtre, chaos et folie" en français). Et c'est clair que ce nouveau docu Netflix (dispo depuis le 20 mars 2020) est complètement barré. Mais ce que vous ne savez peut-être pas sur cette série documentaire de 7 épisodes, c'est que le début du tournage remonte à 2014. Cela fait donc déjà 6 ans que les premières interviews des protagonistes ont débuté. Un long tournage donc, pour un sujet complexe avec des personnages réels et hauts en couleurs. Et la production a bien fait de prendre autant de temps, puisqu'il est numéro 1 du top 10 des shows les plus regardés aux Etats-Unis sur Netflix.

Joe Exotic était sur scène avec Britney Spears

Joseph Maldonado-Passage alias Joe Exotic, le collectionneur de Big Cats (grands félins et non gros chats), est un plouc assumé de l'Oklahoma. Avec sa dégaine hilarante (de sa coupe mulet à sa frange peroxydée, en passant par sa moustache ridicule et ses chemises has-been on ne sait pas par où commencer), a rencontré Britney Spears. Et ce grâce au dompteur Doc Antle. Le gay polygame et fan des armes à feu est même monté sur scène avec la princesses de la pop. Il était enfermé dans une cage avec l'un de ses félins et la chanteuse lors de la prestation de I'm a Slave 4 U aux MTV VMA 2001. Une drôle de coopération donc, entre ce propriétaire d'un zoo de félins et la star mondiale qui serait fiancée à Sam Asghari.

Tiger King : 5 choses à savoir sur le docu wild qui crée le buzz sur Netflix

L'un des co-réalisateurs n'est pas très content du résultat

Les co-réalisateurs de Tiger King s'appellent Rebecca Chaiklin et Eric Goode. Ils ont avoué vouloir faire un nouveau Blackfish (qui dénonçait les horribles conditions de vie en captivité des animaux marins à Seaworld). Sauf qu'on est loin du même sérieux, on serait même complètement à l'opposé avec ces protagonistes timbrés et ces histoires délirantes de meurtre.

"Personnellement, j'avais initialement prévu de faire une histoire légèrement différente" a d'ailleurs confié Eric Goode à Vanity Fair. Il semble avoir quelques regrets sur le montage et l'image totalement WTF de son docu, qu'il aurait préféré vraiment axé sur la protection animale. "Netflix est très habile pour faire des contenus qui se binge-watchent et avec ces sujets charismatiques, c'était assez facile à faire. Cependant, mon objectif est et a toujours été le même, qui est de sensibiliser et d'aider à sauver les espèces" a-t-il même ajouté.

Carole Baskin, l'activiste pour les droits des animaux qui fait partie des personnes interviewées dans cette série documentaire est aussi déçue. Mais pour une autre raison. Alors que Joe Exotic a été condamné à de la prison pour avoir engagé un tueur à gages (il voulait assassiner celle qui gère le refuge Big Cat Rescue aux USA), elle aussi serait soupçonnée de meurtre. Le docu rappelle en effet la mort étrange de son mari Don Lewis, un milliardaire disparu en 1997. Sur le site de son refuge, Carole Baskin a donc mis les choses au clair sur ces "déclarations" à la fois "fausses et trompeuses". Elle n'a par exemple pas kiffé les gros plans sur un hachoir à viande (une rumeur disant qu'elle aurait découpé son époux avant de le donner à manger à des tigres).

Une enquête de meurtre a été rouverte

Suite à la folie que Tiger King a provoqué dans le monde entier, le shérif Chad Chronister qui était en charge de l'enquête sur la mort de Don Lewis a réagi. Ce lundi 30 mars 2020, il a expliqué sur Twitter que maintenant que cette affaire est de nouveau médiatisée, il a trouvé que c'était "le bon moment" pour rouvrir l'enquête. Il espère ainsi trouver des "nouvelles pistes". Il a même confirmé à WFLA avoir "beaucoup de preuves" et confirmé que Carole Baskin a toujours refusé de passer au détecteur de mensonge.

Bientôt une mini-série sur Joe Exotic

Et vous n'avez pas fini d'entendre parler des amateurs des fauves. En effet, une mini-série sur ces mêmes personnes (Joe Exotic, Carole Baskin et les autres) est en préparation. Et elle sortira bientôt (en 2021). Côté casting, seule Kate McKinnon en Carole Baskin a été confirmée pour l'instant. Et pour incarner Joe Exotic ? Robert Moore, animateur du podcast sur Joe Exotic, a confié à Andy Cohen sur Radio Andy hésiter entre Sam Rockwell et Margot Robbie : "Parmi les noms que nous lancions il y avait Sam Rockwell. Mais mon casting préféré - et c'est un peu tiré par les cheveux - ce serait Margot Robbie".

Netflix
Virgin River : une saison 3 pour la série Netflix ? La showrunner l'espère et a déjà des idées
Les Chroniques de Noël 3 : une suite déjà prévue sur Netflix ?
QUIZ Netflix : Le Jeu de la dame, Riverdale, Ratched... Quelle photo appartient à quelle série ?
The Crown : les fans de Diana trollent et harcèlent le Prince Charles et Camilla sur Instagram
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles