Tatiana Laurens (Friends Trip 3) et Xavier Delarue en interview pour PRBK
Tatiana Laurens (Friends Trip 3) et Xavier Delarue en interview pour PRBK
Le moment tant attendu est enfin arrivé : Xavier Delarue, Tatiana Laurens et Julie Ricci ont fait leur grande entrée dans Friends Trip 3 ce lundi 31 octobre 2016 dans l'épisode 6 diffusé sur NRJ 12. PRBK a eu l'occasion d'interviewer le couple phare de Secret Story afin d'en savoir plus sur leur aventure, mais aussi sur leurs futurs projets.

"Xavier a eu l'idée de la Team Secret"

Purebreak : Après Secret Story et L'Île des vérités, pourquoi avoir choisi de participer à Friends Trip 3 ?

Tatiana Laurens : Pour le sport. Xavier a arrêté sa carrière de basketteur il n'y a pas très longtemps, c'était donc son rêve de faire une émission d'aventure comme Koh Lanta. Il m'en parlait tout le temps et quand on nous l'a proposé, c'était comme une évidence.

Xavier Delarue : Ça fait longtemps qu'on voit des émissions de sport à la télévision, mais une émission comme Friends Trip, dès la saison 1, j'étais convaincu. Quand on nous a appelé pour la saison 3, j'ai kiffé. Le dépassement de soit, d'aller le plus loin possible, dépasser ses phobies, ça m'a tout de suite plu. L'aventure et le challenge c'est mon truc.

Tatiana : On ne s'attendait quand même pas à ce niveau. Déjà les saisons 1 et 2 étaient difficiles, mais là ils ont mis la barre très haut.

Xavier, as-tu déjà passé le casting de Koh Lanta ?

J'ai passé le casting à l'époque du spécial sportifs, mais comme j'étais sous contrat, je n'ai pas pu le faire. Et puis je ne sais pas si j'aurais été au bout des casting. Mais on m'a déconseillé de faire l'émission à ce moment-là car en pleine carrière de basketteur, perdre énormément de poids pouvait me provoquer quelques soucis pour revenir sur le terrain.

Votre équipe avec Julie Ricci est-elle dû au hasard ?

Tatiana : Au début, on a proposé des gens proches de nous, mais on a rencontré Julie pendant les castings. On s'entend bien, on est pote, on s'est dit que ça pouvait le faire, une Team Secret. C'est Xavier qui a d'ailleurs eu l'idée. On a donc proposé notre équipe à la production et elle a dit oui tout de suite.

Xavier : Moi j'étais super content de partir avec ma femme et Julie. Xababa et ses secrets girls, c'était un vrai kiffe. On partait un peu masqué parce qu'on se disait qu'on allait tout miser sur moi et finalement, deux lionnes se sont révélées tout au long de l'aventure.

Si vous aviez participé à la saison 2, avec quel candidat n'auriez-vous pas voulu faire équipe ?

Xavier : Je pense qu'un candidat comme Ricardo, qui a beaucoup de caractère, il y aurait eu des étincelles. C'est un compétiteur et moi aussi. Mais après dans Friends Trip, ce que j'aime, c'est qu'il n'y a pas de clash pour rien. On est tous là pour gagner, on a envie de mener son équipe au bout. Les stratégies sont acceptées et les clashs aussi.

"Je voulais affronter la tenante du titre Mallory"

Vous arrivez après l'élimination de la Team Friends Trip, qui a participé à la saison 2. Êtiez-vous surpris de son départ ?

Xavier : On a découvert leur départ une fois arrivés dans l'aventure et j'étais choqué et à la fois déçu. C'est quand même une équipe d'expérience qui a été éliminée. Je voulais affronter la tenante du titre, Mallory.

Tatiana : On était vraiment choqué.

On sait que Mallory, Emilie et Clément vont rapidement remplacer la Team Ch'tis. Pouvez-vous teaser un peu leur retour ?

Xavier : Sophie s'est blessée lors de l'épreuve éliminatoire. Après décision des médecins et de Weston, l'équipe des Ch'tis a été éliminée parce que lorsqu'un membre d'une équipe est blessé, cette dernière est handicapée. On avance à trois dans Friends Trip. Par logique, c'est la dernière team éliminée qui remplace l'équipe qui doit partir par abandon. Du coup, voilà le retour de l'équipe Friends Trip.

Vous étiez contents de les rencontrer ?

Tatiana : S'il y a bien une équipe qui fallait affronter, c'était la Team Friends Trip, avec Mallory la gagnante de l'année dernière. En les voyant revenir, on s'est tout de suite senti dans Friends Trip. On était content.

Xavier : C'était une volonté de vouloir affronter les meilleurs. Et pour moi les meilleurs, avant que je ne découvre les autres équipes, c'était la Team Friends Trip.

La team Wafa est aussi hyper forte...

Tatiana : On nous a dit que c'était la meilleure en arrivant.

Xavier : Mais vous allez découvrir qu'au niveau des statistiques, c'est nous les meilleurs.

"On est la seule équipe à ne s'être jamais embrouillée"

Dès le début, vous affrontez une épreuve cagnotte assez périlleuse. Vous attendiez-vous à ce que les épreuves soient aussi difficiles ?

Tatiana : Absolument pas. Quand tu arrives dans Friends Trip, tu imagines que tu vas devoir courir, nager, aller sous l'eau ou porter des choses lourdes, mais alors sauter dans le vide, je n'y avais pas pensé. Descendre un building, ce n'est pas normal, le faire de haut en bas encore moins. Et moi je ne connaissais pas mes peurs en arrivant. C'était compliqué sur le moment.

Xavier : On s'attend au pire dans Friends Trip, mais c'est toujours pire (rires). Ce que j'ai apprécié dans cette émission c'est que ce n'est pas qu'une histoire de physique. On n'est jamais prêt à ce qu'on va affronter. C'est aussi un dépassement mental et c'est plus une question psychologique que physique.

Et toi Xavier, avais-tu des phobies ?

Tatiana : Toutes les phobies sont pour Xavier je crois.

Xavier : J'ai le vertige. C'est un truc de fou et puis après il y a plein de choses auxquelles je n'aurai jamais pensé être confronté. Friends Trip l'a fait pour mois.

Quel est le point fort de votre équipe ?

Xavier : Le point fort de notre équipe est l'expérience et le fait qu'on soit vraiment uni. On est la seule équipe à ne s'être jamais embrouillée et à être restée solidaire jusqu'au bout. On est tous les trois différents donc là-dessus on était complémentaire.

Tatiana : On est une famille tous les trois. On ne forme qu'un.

Et le point faible ?

Xavier : Notre faiblesse était peut-être de partir dans l'aventure avec deux filles et un garçon car la plupart des équipes étaient constituées de garçons en majorité. Mais on va découvrir au fur et à mesure des épisodes que deux filles ce n'est pas plus mal pour les épreuves.

Vous êtes-vous découvert un côté stratège dans Friends Trip ?

Tatiana : On connaît le côté stratège de Xavier. Julie et moi, on n'avait pas vraiment ce côté stratège, mais notre capitaine l'avait pour nous.

Xavier : Si la Team Secret n'est pas stratégique, ce n'est pas une équipe secret. Cette team est constituée de trois éléments phares de Secret Story dont l'ADN est la stratégie.

Tatiana : En fait, on avait tous les trois une stratégie différente. Xavier était plus concentré sur le jeu. On sentait qu'il avait fait du sport toute sa vie, c'était carré. Julie a la stratégie de la douceur, on la voyait pas arriver. Et moi j'étais un peu la Mère Theresa. Tout le monde avait envie de se confier à moi. J'écoutais et en même temps, je prenais des informations.

"Clément n'était pas vrai"

Avec quelle team vous êtes-vous rapidement entendu ?

Xavier : Sans aucun doute, l'équipe de notre alliance, la Team Wafa. Aujourd'hui, c'est plus qu'une équipe, Wafa c'est ma soeurette. On l'a voit souvent, on s'appelle, ce qui est très rare. C'est la première fois en 10 ans où je peux dire que j'ai une amie dans la télé, ce qui n'était pas forcément le cas dans Secret et L'Île des vérités.

Tatiana : Comme dans Koh Lanta, il y avait deux team et il y a eu une réunification. On a fait la team famille.

Avec quels candidats le feeling n'est pas du tout passé ?

Tatiana : Moi je n'ai pas apprécié Clément. J'ai trouvé qu'il n'était pas vrai même s'il avait raison car on était dans un jeu. Mais c'était le seul à être comme ça, à vous taper dans le dos et faire ses plans en secret par derrière.

Xavier : Après chacun sa stratégie, nous on a fait des stratégies ouvertes. L'équipe Friends Trip, elle, a plus misé sur des stratégies secrètes pour pouvoir frapper au bon moment. La vraie compétition s'est faite avec eux.

Il se murmure que Julie a eu une histoire avec Melih sur le tournage. Lors de mon interview avec lui, il m'a révélé qu'ils étaient assez proches en off et qu'il n'y a eu qu'un bisou entre eux...

Tatiana : Nous on ne sait pas ce qu'il y a eu entre Julie et Melih en off. On n'était pas dans la chambre. Stratégiquement parlant, on a préféré mettre Julie dans la chambre du bas et nous dans la chambre en haut pour tout entendre. En tout cas, devant les caméras, ils s'entendaient bien, ils étaient mignons.

Xavier : Melih a eu un coup de coeur pour Julie après je ne sais pas si c'était réciproque à 100%. Peut être que du côté de Julie c'était plus amical. En tout cas, ce n'était pas une stratégie de notre part.

"On a fait Secret Story à titre bénévole"

Lors d'une interview, un ancien candidat de Secret Story a confié que les candidats de télé-réalité sont sous payés. Qu'en pensez-vous ?

Tatiana : Nous on a fait Secret Story à titre bénévole. Lors de la saison 1, on n'était pas salarié, on ne peut donc pas se plaindre. C'était notre choix. Soit on allait en finale avec notre cagnotte, soit on repartait bredouille.

Xavier : Aujourd'hui, on a changé de système. À l'époque, on était beaucoup payé par la presse, on devait se déplacer. On avait gagné plus de 80 000 euros en presse en deux mois. Maintenant il y a la production et les réseaux sociaux, mais si tu sens que tu es sous payé, arrête la télé-réalité et va travailler.

Tatiana : En sachant qu'on avait que 33% des 80 000 eurps, le reste était distribué à la production. Aujourd'hui, les candidats sont salariés et payés par la production.

L'an dernier, Tatiana tu as confié ton envie de remplacer Isabelle Morini Bosc dans TPMP et Karine LeMarchand à la présentation de L'amour est dans le pré. As-tu toujours envie ?

Tatiana : J'attend que Isabelle Morini-Bosc parte à la retraite (rires). J'avais dit ça en plaisantant, mais c'est vrai qu'après deux ans d'animation télé, ça me plait, j'aimerais bien continuer. Après pourquoi TPMP, c'est parce que tu donnes ton avis à travers des chroniques et c'est du direct, ce que j'adore. J'apprécie aussi ce que fait Karine Le Marchand. Comme les gens se confient facilement à moi, c'est vraiment une place que je souhaiterais avoir.

Et toi Xavier, aimerais-tu rejoindre TPMP ?

Xavier : J'ai l'impression que tout le monde a cet objectif. Il n'y a pas assez de place autour de la table. Mais je ne vais pas commencer gros, s'il y a une petite place en tant qu'expert du basket dans TPMS pourquoi pas. Après je ne force pas, il y a le temps.

Tatiana : Xavier a plus sa place que moi dans TPMP car c'est quelqu'un qui débrief naturellement dans notre vie. Il connaît tout, c'est un technicien comme dans le sport.

Êtes-vous toujours animateurs pour une chaîne télé ?

Tatiana : Eh non.

Xavier : C'était une très bonne école d'apprentissage. On a décidé d'aller là par confiance. On nous a laissé énormément de champ libre pour travailler sur nos émissions. On était au four et au moulin jusqu'au choix de la musique.

Tatiana : On a tout appris comme écrire un prompteur, écrire des sujets, faire des recherches journalistiques, être auprès des monteurs, être sur le terrain, placer la caméra, les lumières... Mais dans ce domaine, Xavier avait une longueur d'avance sur moi.

Xavier : Entre 2010 et 2012, je travaillais en tant qu'animateur sportif sur Shopping Avenue Matin sur TF1, émission présentée par Michelle Laroza à l'époque. On enregistrait quatre émissions le mercredi qui étaient diffusées le samedi.

Aimeriez-vous continuer dans ce domaine ?

Xavier : On fait partie de ceux qui ont vite profité de l'aventure médiatique. D'être animateur, ça n'empêche pas de participer à quelques émissions comme Friends Trip.

Tatiana : C'est très actuel aujourd'hui. Karine Ferri le fait par exemple, elle anime et participe à Danse avec les stars. On est dans nouvelle communication. Avant, les animateurs étaient un peu comme des stars, aujourd'hui, ils parlent avec les gens sur les réseaux sociaux.

Et vos futurs projets pro ?

Tatiana : Xavier a un projet fou. On envisage de faire bébé, mais il me reparle de basket. Il a une petite envie de reprendre le basket aux États-Unis.

Xavier : J'ai un dernier défi, je ne sais pas s'il va se faire devant ou derrière les caméras, mais c'est de rechausser et de faire un dernier match. C'est important pour moi. Je me suis arrêté il y a deux ans au Canada, à Montréal. Et pour la petite histoire, lorsqu'on a découvert que Friends Trip se faisait au Canada, on était comme des fous. Aujourd'hui, je me prépare physiquement à reprendre.

Tatiana : L'envie est bien plus forte que celle du bébé (rires). Peut être qu'on fera un bébé aux États-Unis finalement. Xavier est le premier joueur européen à avoir joué au Canada. Si on doit partir, je le suivrai et je reprendrai le mannequinat là-bas pour me faire des contact. Après mon projet est l'animation. Mais je ne parle peut-être pas assez bien l'anglais. Et la comédie pourquoi pas.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Friends Trip 3
Julia Flabat et Eddy en vacances avec leur fils : grosse frayeur pour la petite famille
Wafa (Friends Trip 3) enceinte de son deuxième enfant : elle dévoile son baby bump 🤰
Julia Flabat et Eddy bientôt parents : la candidate est enceinte de son premier enfant 👶
Giovanni (Friends Trip 3) trompe Sarah en boîte de nuit avec une serveuse 😨
voir toutes les news de Friends Trip 3 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème