Swagg Man joue de nouveau la carte de la provoc' sur la Toile. Dans un court message publié sur Twitter, le rappeur de 'Billey' s'est illustré en insultant les Français, qu'il décrit comme des "cons", et ce en réponse aux nombreuses critiques entourant sa mystérieuse fortune. Quelque chose nous dit qu'il n'est pas près de quitter ses appartements de Miami.

Comme le montrent les nombreux clichés partagés sur son compte Instagram, Swagg Man a choisi de dépenser principalement son énigmatique fortune aux Etats-Unis. Et visiblement, la star du web - objet d'autant d'admiration que de critiques - n'est pas près de revenir vivre en France. En atteste un récent tweet de l'interprète de Billey dans lequel il s'en prend aux Français. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le rappeur n'a pas pris de pincettes.

Swagg Man VS les "cons" français

En réponse aux haters - personnes contre qui il a déjà poussé un gros coup de gueule récemment, celui qui aurait inspiré La Fouine et Booba a ainsi écrit sur Twitter, ce 18 décembre : "Réussir de sa passion est interdit en France. Les français sont des cons qui ne s'assument pas. Et qui en revanche adore parlez des autres". Une critique virulente et une insulte assumée qui vont très certainement apporter de l'eau au moulin de ses détracteurs.

Les internautes divisés

Ses propos chocs n'ont en tout cas pas manqué de faire réagir les Twittos. Si plusieurs internautes ont applaudi le roi de la provoc', d'autres ont au contraire sauté sur l'occasion pour le tacler. Ce qui est certain, c'est que Swagg Man est arrivé à ses fins à savoir faire de nouveau parler de lui. Et que ce soit en mal ou en bien, ça ne peut que lui profiter.

Swagg Man
Swagg Man condamné à 5 ans de prison en Tunisie pour "escroquerie" et "blanchiment d'argent"
Swagg Man, c'est fini ? Rayan Sanches annonce une nouvelle vie
Swagg Man en prison pour tentative de meurtre ! (exclu)
Swagg Man et sa fortune taclés par un candidat des Anges 7 : "Ton argent on n'en a rien à faire"
voir toutes les news de Swagg Man Découvrir plus d'articles