Ce mercredi 27 février sort en salles le film Sublimes créatures réalisé par Richard LaGravenese. Dans ce long-métrage adapté du roman 16 lunes, Lena (Alice Englert) et Ethan (Alden Ehrenreich) vont vous faire oublier Edward et Bella de Twilight dans une histoire qui mêle ténébres, lumières et amour. Après nos trois ra
Ce mercredi 27 février sort en salles le film Sublimes créatures réalisé par Richard LaGravenese. Dans ce long-métrage adapté du roman 16 lunes, Lena (Alice Englert) et Ethan (Alden Ehrenreich) vont vous faire oublier Edward et Bella de Twilight dans une histoire qui mêle ténèbres, lumières et amour. Après nos trois raisons de ne pas manquer le film, l'affiche et l'extrait exclu, découvrez notre avis.

Sublimes créatures, de quoi ça parle ?
Le film est centré sur deux personnages : Ethan et Lena. Ethan Wate est un jeune garçon dont la mère est décédée quelques temps avant notre rencontre avec loui. Il doit donc prendre soin de son père et n'a qu'une envie : quitter la petite ville de Gatlin.

De son côté, Lena Duchannes est une nouvelle venue en ville et saon arrivée à Gatlin fait beaucoup parler au lycée. Il faut dire que Lena semble posséder de drôles de pouvoirs. Elle est en fait une enchanteresse et sera vouée, le jour de ses 16 ans, à la lumière ou aux ténèbres. Mais ce n'est pas tout puisqu'une malédiction pèse également sur Lena et Ethan.

Des décors époustouflants
Pour Sublimes créatures, pas de faux décors et de fonds verts. Les scènes extérieures du film ont entièrement été tournées en décors naturels dans le sud des Etats-Unis et plus particulièrement à la Nouvelle-Orléans et à Convington. La ville a d'ailleurs été utilisée pour Gatlin.

Un monde à découvrir
Le monde des enchanteurs de Sublimes créatures est particulièrement intéressant à explorer et à découvrir. Lena ne possède pas des pouvoirs classiques et, de plus, ne sait pas bien les contrôler. La jeune femme est en effet tiraillée entre son côté positif (celui de la lumière) et son côté négatif (celui des Ténèbres). Les Ténèbres sont d'ailleurs plus explorées avec la présence dans le film de Sarafine et de Ridley.

Des nouveaux venus... et des talents confirmés
Sublimes créatures permet de se faire côtoyer deux nouveaux espoirs du cinéma américains avec d'autres acteurs dont la réputation n'est plus à faire. Ainsi, on retrouve dans les rôles principaux Alden Ehrenreich et Alice Englert. Richard LaGravense a rencontré plus de 1000 acteurs avant de tomber sur les deux acteurs. Selon lui, ces derniers sont tout simplement parfaits pour incarner les deux amoureux et on est plutôt d'accord !

Pour les entourer comme il se doit, le réalisateur a convaincu de grands acteurs à rejoindre les rangs de Sublimes créatures. On retrouve notamment Jeremy Irons (star de The Borgias) dans le rôle de Macon (l'Oncle de Lena). Viola Davis, déjà nommée à l'Oscar, incarne Amma, une amie proche de la famille d'Ethan. On retrouve également au casting Emmy Rossum (vue dans Shameless) dans le rôle de Ridley, cousine de Lena, et Thomas Mann (vu dans Projet X) qui incarne le rôle du meilleur ami d'Ethan, Link.

Notre avis
Sublimes créatures nous a plongé dans un monde étonnant et magique. Pendant deux heures, on a un peu l'impression d'échapper à notre petite vie rangée pour découvrir de nouveaux paysages mais aussi une histoire d'amour aussi belle qu'elle peut être tragique. Une histoire à découvrir sans attendre !

Sublimes créatures
Sublimes créatures : un film enchanteur pour faire oublier Twilight (CRITIQUE)
Sublimes créatures : l'appli pour patienter avant la sortie
Sublimes Créatures : Lena et Ethan s'aiment et s'embrassent (extrait exclusif)
Sublimes créatures : nouvelle affiche pour l'adaptation du roman 16 lunes !
voir toutes les news de Sublimes créatures Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème