Stephen Collins accuse sa femme qui contre-attaque à son tour
Stephen Collins accuse sa femme qui contre-attaque à son tour
Vous pensiez que l'avenir de Stephen Collins allait s'assombrir suite aux révélations de ses actes de pédophilie ? Vous vous trompiez. Si le nom de l'acteur est désormais sali et qu'il est blacklisté par le tout Hollywood, l'empêchant de trouver un travail, ce boycott devrait cependant lui permettre... d'économiser quelques milliers/millions de dollars lors de son divorce.

Comme on pouvait s'en douter, l'avenir professionnel de Stephen Collins s'annonce plutôt mauvais. Après avoir été viré d'un film en cours de tournage suite aux accusations de pédophilie l'entourant, le comédien a ainsi avoué qu'il était désormais inemployable et que l'on ne devrait pas le retrouver de sitôt à l'écran. Traduction ? Il n'apparaîtra même pas dans un téléfilm catastrophe ou de noël, comme c'est généralement le cas pour les acteurs "has-been" d'Hollywood.

Un divorce moins coûteux ?

Toutefois, si on pouvait légitimement penser que ce boycott le ferait moralement plonger, il n'est pas impossible qu'il lui permette au contraire de retrouver le sourire. La raison ? Pas de travail = pas de revenus = moins d'argent à donner à sa future ex-femme, Faye Grant, le couple étant en instance de divorce depuis 2012.

Ainsi, d'après Mark Vincent Kaplan (avocat de Collins), "grâce" à la sortie de l'enregistrement d'une session de psychanalyse durant laquelle le comédien avoue sa pédophilie, les négociations seront nettement plus simples désormais : "La décision de Faye de dévoiler cet enregistrement a eu pour résultat de faire perdre tout revenu à Stephen, autres que ses investissements et cotisations."

L'ex-femme contre-attaque

Et forcément, voir Collins affirmer que c'est à cause de l'enregistrement illégal de Faye Grant qu'il n'a plus de travail (et donc sous-entendre qu'elle touchera moins d'argent lors du divorce à cause de ça) ne lui a pas du tout fait plaisir. Résultat, cette dernière a déclaré que "la seule raison pour laquelle il n'a plus de job c'est sa pédophilie", tandis que son propre avocat, Marty Singer a ajouté à TMZ : "L'enregistrement n'a rien à voir avec ça. Ce sont les actes horribles qui ont causé ces dégâts."

La réunion pour officialiser le divorce s'annonce joyeuse...

Stephen Collins
Stephen Collins sur ses actes pédophiles : "Je suis une personne avec des failles"
Stephen Collins (7 à la Maison) pédophile : aveux et regrets, il s'exprime enfin
Stephen Collins réclame une fortune à sa femme après le scandale de pédophilie
Stephen Collins pédophile : pas de condamnation mais "sans emploi"
voir toutes les news de Stephen Collins Découvrir plus d'articles