La pétillante Stacey King.
La pétillante Stacey King.
Après avoir brillé sur le plateau de The Voice, la pétillante Stacey King rayonnera sur la scène du The Voice Tour 2014 ! On a eu la chance de discuter avec elle entre deux répétitions. L'occasion pour l'artiste de revenir sur son aventure, de parler de son coach et d'évoquer ses futurs projets. Interview.

Hello Stacey King ! Comment ça va ?
Ecoute ça va. C'est un peu le stress car je ne connais pas tout (rires). J'ai honte ! J'essaie de me concentrer sur les structures car la tournée commence très bientôt.

Est-ce qu'on va avoir des petites surprises pendant cette tournée ?
De moi ? Non (rires). On ne fait en tournée que ce qu'on a déjà fait en prime. C'est un peu le but de la tournée d'ailleurs.

Dans ta belle aventure The Voice, si tu ne devais retenir qu'un souvenir, ça serait lequel ?
J'hésite. Je retiens le moment où Florent [Pagny] s'est retourné. Après la merde que je venais de traverser, je me suis dit que si personne ne se retourne pendant les auditions ce ne serait que la suite logique de cette vie pourrie. A ce moment-là je vous rassure, je n'ai pas une vie pourrie. Et quand il s'est retourné, je me suis dit "la vie peut changer". A ce moment-là, j'ai eu mon grand sourire. Je lui ai tendu la main et je l'ai remercié. Ça c'était un grand moment !
Il y a également eu le soir où j'ai chanté "Si Je m'en Sors". Je vois que Julie Zenatti me supporte, Nikos me lit son tweet , le public me choisit... La chanson est belle. D'ailleurs je me suis demandée comment j'allais la chanter. Je me suis dit que si j'étais trop moi, j'allais chialer et je ne voulais pas en faire trop. Il fallait jongler entre la retenue de ne pas sortir la larme et être dans la chanson. Ça, ça a été dur pour moi car tu vas chercher des émotions que tu n'as pas forcément envie de réveiller. T'as pas envie de montrer ça lors du premier prime, genre "Salut c'est moi la pleureuse".

"Je l'aime mon coach"

Florent était ton coach pendant l'aventure. Comment ça s'est passé ? Aucun regret ?
Oh Florent. Aucun regret, non. Il m'a emmené jusqu'où il a pu. J'ai une reconnaissance énorme, pour cet homme. Il a cru en moi, il m'a orienté vers des chansons auxquelles je ne pensais pas comme "Si Je m'en Sors" ou "Je Suis Malade"... Ce sont des choix que je n'aurai jamais fait. Il m'a permis de toucher plus de monde qu'à l'habitude avec une sincérité profonde. Je l'aime mon coach !

Vous êtes restés en contact depuis la fin de l'aventure ?
On va se revoir, c'est la suite logique des choses. En ce moment je prépare la tournée The Voice et lui a aussi la sienne à préparer. Tout le monde est occupé mais on s'est promis d'aller se boire un pot et d'aller kiffer en dehors de l'émission !

"Je vais sortir un Ep et faire un featuring pour Noël"

Est-ce qu'il y a des petits projets qui se profilent ?
Il va se passer des choses à la rentrée. Je vais sortie un EP de 4 titres. Je vais également faire un featuring pour Noël avec quelqu'un de connu et l'album sortira plutôt en février 2015. Ça nous laisse le temps de bien cibler mes choix et de ne pas faire n'importe quoi !

On peut en savoir un peu plus au niveau des influences musicales ?
Grâce à l'émission je peux maintenant aller vers du français, chose que je n'avais jamais fait. Quand je chantais en français avant, je trouvais que c'était une catastrophe absolue (rires). Je trouve que les gens ont plutôt bien réagit à ma voix en français. J'ai redécouvert ma voix et j'ai adoré. Du coup je me suis dit pourquoi pas faire du Adele en français, ça pourrait être sympa non ? (rires). C'est dans cette direction que je vais aller !

"Voir mamie dans les Anges ? Faut arrêter les délires" (rires)

Maud et Alban ont participé aux saisons précédentes de The Voice. On les a retrouvé dans différentes saisons des Anges de la télé-réalité il y a quelques temps. Est-ce que toi tu peux l'envisager ?
Non non ! Déjà je n'imaginais même pas être dans The Voice. J'ai 42 ans, mamie elle va aller se coucher (rires). Et là voir mamie dans une télé-réalité, il faut arrêter les délires là (rires). Ma mère va me dire " tu veux vraiment qu'on te voit ou quoi ? " (rires). Peut-être Rising Star, allez, on se fait ça à la rentrée ? (rires).

Un petit mot sur Kendji, le gagnant ? C'est lui que tu aurais voulu voir gagner ?
C'est mon bébé. C'est lui que je voyais gagner depuis le début donc ce n'était pas une surprise. Par contre je pense que son talent n'est pas seulement un talent vocal. Le talent est aussi dans l'humilité, dans son comportement vis-à-vis des autres et cette générosité et cet amour qu'il dégage au quotidien. Je peux dire que depuis le début de cette aventure, c'est le seul qui est constant. Et constant dans le bon c'est rare ! Il n'a que 17 ans, il a les pieds sur terre ! Bravo tout simplement. J'espère qu'il aura une belle et brillante carrière car je l'aime beaucoup ! Si je devais avoir un enfant, j'aimerais que ce soit lui (rires).

Propos recueillis par Thibaud Visse. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

The Voice
Vianney dans The Voice : déçu par un montage "caricatural" ? Il se confie sur l'émission
Marghe (The Voice 10) : son album, Florent Pagny, son groupe... Elle dévoile ses projets (itw)
Marghe (The Voice 2021) gagnante : "Florent Pagny m'a dit que j'avais un ange gardien et c'est vrai"
QUIZ The Voice : as-tu bien suivi cette saison 10 ?
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles