Sloane (Sortez-moi de là !) éliminée à cause de Gérard Vives : "j'étais en colère" (itw)
Sloane (Sortez-moi de là !) éliminée à cause de Gérard Vives : "j'étais en colère" (itw)
Après Julien Lepers, Frédéric Longbois et Alexandra Rosenfeld la semaine dernière, c'est Sloane qui a été éliminée de Je suis une célébrité... Sortez-moi de là ! ce mardi 30 juillet 2019, à cause de Gérard Vivès. Lui en veut-elle ? Comment a-t-ell vécu son aventure ? En interview pour Purebreak, la chanteuse répond.

Purebreak : Vous avez été la 4ème personnalité à être éliminée, ça vous a fait quoi d'être éliminée à ce stade là ?

Sloane : Etre éliminée à ce stade là m'a fait beaucoup de peine. J'ai beaucoup pleuré, je voulais rester, surtout que c'était une élimination due à une erreur de Gérard Vives. Ce n'est pas de sa faute, ça arrive. On est tellement sous pression quand on fait les épreuves qu'il a fait une erreur. Il s'est trompé, ça nous a emmené à l'élimination Gérard et moi et dans cette épreuve, c'est moi qui étais la moins performante. C'était terrible pour moi, j'étais très triste.

"Sur le coup, j'étais en colère"

Vous pensez que Gérard méritait plus que vous de partir ?

Je vais vous dire sincèrement : sur le coup, oui. L'erreur est humaine, surtout dans les conditions dans lesquelles nous étions (on mangeait très très peu). Ça peut arriver, il a eu une déconcentration donc après, avec le recul, je me suis dit que ça aurait pu m'arriver. Sur le coup, oui j'étais en colère parce que je suis entière, mais après non, c'est un jeu et ça reste un jeu. Ce qu'il y a, c'est que je me sentais tellement bien avec tout le monde que j'aurais voulu encore montrer que j'étais capable d'aller plus loin pour les associations.

Vous avez compris le choix de Capucine de ne pas vous sauver ?

Oui, c'est normal que Capucine ne m'ait pas sauvée. On s'entendait très très bien avec Capucine, vraiment, c'est une fille que j'aime beaucoup. C'est quand même un jeu pour gagner de l'argent pour les associations et il faut des gens forts parce que les épreuves physiques sont énormes. Frédérick Bousquet est un sportif hors norme, donc automatiquement il fallait le garder. C'était logique. Et comme Gérard avait fait une erreur, c'était aussi logique que Capucine ne le sauve pas. Quant à moi, c'était normal que je fasse partie du lot des éliminations, bien sûr.

Quelle épreuve a été la plus dure pour vous ?

Je vais vous surprendre mais, la plus dure pour moi, ce n'est pas d'avoir mangé toutes ces bêtes – et Dieu sait si j'en ai mangé, c'était quelque chose - mais ça a été de me jeter du haut de la falaise parce que j'ai très très peur, j'ai la phobie du vide. C'est pour ça que je n'ai pas pu sauter à l'élastique au début, parce que, vraiment, c'est maladif. Là, je me suis dit : 'Il faut que tu fasses cette épreuve, que la tyrolienne, on est bien maintenu, c'est très haut mais tu vas y arriver et ça va permettre de montrer que tu peux le faire'. Il y a une autre chose qui était difficile pour moi : c'est le puzzle. Je n'ai jamais su faire ça, je ne suis pas géomètre dans ma tête ! Je n'ai pas eu le choix, l'équipe a décidé que j'allais le faire alors que j'aurais pu faire la montée avec les boules parce que je suis une ex-semi marathonienne, j'aurais été capable de le faire, je les aurais surpris.

"Leur but à eux était d'éliminer les plus vieux pour pouvoir continuer les épreuves physiques"

Est-ce que vous vous attendiez à ce que les plus âgés soient éliminés les premiers ?

Comme il y avait une grande majorité de jeunes, c'était un peu logique et normal qu'ils veuillent rester entre eux. J'ai quand même fait 4 primes sur 7, c'est quand même beau. Je suis quand même restée un mois, c'est déjà très bien, je suis contente, mais je pense que leur but à eux était d'éliminer les plus vieux pour pouvoir continuer les épreuves physiques. Je pense que c'est à ce niveau là, c'est humain, faut pas chercher la petite bête.

Qu'est-ce qui vous a le plus manqué sur le tournage ?

Ce qui m'a le plus manqué, c'est d'avoir ma fille et ma maman au téléphone. Je suis très famille, on est très liées. Ma fille vit en Polynésie et on s'appelle 2 ou 3 fois, voire des fois 4, par jour, parce qu'on est en affaires ensemble, c'est mon amie. Avec ma maman qui a 90 ans, on a des rapports extraordinaires depuis toujours. Elles m'ont toutes les deux manqué. C'était ça le plus dur pour moi.

Et la nourriture ?

Je m'en fiche totalement ! D'ailleurs, je n'avais presque jamais faim sur le campement. Je ne mange pas beaucoup habituellement.

Frédéric Longbois nous a dit qu'il avait perdu 6 kilos sur le tournage, et vous ?

Moi j'ai perdu 4 kilos et ça m'a fait du bien (rires) ! Ça m'a fait du bien parce qu'au début de l'émission, j'étais un peu ronde quand même. Bon, je ne suis pas grosse non plus. Pourtant, je ne mange pas énormément mais quand on prend de l'âge, on a du mal à maintenir la ligne. 4 kilos, ce n'est pas beaucoup, il y a des garçons qui ont perdu 8 kilos dans l'aventure. J'espérais perdre plus, c'était une façon pour moi de faire un régime obligatoire (rires) !

De qui vous êtes-vous le plus rapproché ?

Je me suis beaucoup rapprochée de la petite Nilusi qui est une fille formidable qui ne se plaint jamais, qui fait le maximum, qui a un mental d'acier, qui est toujours le sourire aux lèvres et toujours d'humeur égale. J'étais en admiration devant Frédérick Bousquet, c'est vraiment un très grand sportif et j'ai moi-même été sportive, à mon niveau à moi bien sûr. Ensuite, on s'est hyper bien entendu avec Frédéric Longbois, on ne se connaissait pas et on est devenu très amis. Puis le petit Giovanni. Enfin, le petit, il fait 1m85 ! Chez les filles, je me suis beaucoup rapprochée de Capucine. Alexandra est partie assez vite. Candice est très réservée, elle ne se dévoile pas mais c'est une fille adorable.

"Je voudrais que ce soit Frédérick Bousquet qui gagne"

Selon vous, qui pourrait gagner l'émission ?

Moi, je voudrais que ce soit Frédérick Bousquet qui gagne. Mais je pense que ça va se jouer entre Frédérick et Gérard Vives, je ne sais pas.

Certains auraient dit de Christophe Dechavanne qu'il était "exécrable" sur le tournage, ce qu'il a démenti. Comment ça s'est passé avec lui ?

Formidable ! Je ne sais pas qui a lancé ça, mais pas du tout ! Il faisait chaud, il y avait des techniciens de partout, le tournage était énorme, Christophe et Laurence étaient des amours avec nous. Quand ils nous voyaient, ils nous réconfortaient, il y avait des moments de rigolade. Ils ont été super avec nous, je ne sais pas d'où ça sort. Je ne sais pas ce qu'il y a eu derrière, je n'y étais pas, mais moi jamais, oh mon dieu oh grand jamais ! Ils ont été extra, ils étaient adorables en train de plaisanter avec nous et entre eux.

Vous avez récolté 12 000 euros pour l'association HAMAP-Humanitaire . Quel rapport avez-vous avec cette association ?

J'en suis la marraine depuis 5 ans. Je fais de l'humanitaire depuis toujours, mon arrière grand-père était humaniste, donc je suis née dans une famille humaniste. J'ai été élevée dans la compassion et l'entraide. Quand j'ai rencontré le président de cette association (ils sont à travers le monde entier), j'ai pris les enfants très défavorisés du Burkina Faso pour les sortir de la famine et faire en sorte qu'ils apprennent à lire, écrire et compter, pendant 3 ans. Je fais ça depuis 5 ans et dès que je fais des choses à la télévision et que je gagne des sous, ça part directement à l'association. Là je suis tellement heureuse de leur avoir fait gagner 12 000 euros ! J'aurais aimé continuer pour qu'ils aient encore plus. Je sais le nombre d'enfants que ça aurait sauvé et si j'avais doublé cette somme, ça aurait été le double d'enfants qui auraient été sauvés. Là-bas, avec 15 euros par mois par enfant, on les sauve. Depuis un an et demi, je suis en tournée avec Les années 80 (la tournée concurrente de Stars 80) donc je n'ai pas beaucoup de temps pour aller les voir mais on se téléphone et ils savent de toutes façons que, dès qu'il y a quelque chose à faire pour eux, je le fais.

"J'aurais aimé participer à Danse avec les Stars"

A quelle prochaine émission aimeriez-vous participer ?

Il y a 2 émissions que j'aimerais faire : celle d'Arthur sur TF1 (Vendredi tout est permis) et Fort Boyard.

Et Koh Lanta ?

Ce n'est pas la même chose parce qu'ils jouent pour eux. Ils sont stratèges, je ne sais pas si je me sentirais bien dans ça. Mais il y a une émission qui trône au-dessus de VTEP et Fort Boyard, c'est Danse avec les Stars. J'aurais aimé y participer, ça aurait été un vrai challenge parce que danser à ce niveau-là c'est très dur, mais comme je n'ai pas peur du travail, j'aurais vraiment apprécié de la faire. J'ai mis du temps à apprendre à danser, j'ai dû travailler énormément et j'aurais aimé voir si j'en suis encore capable aujourd'hui. Par contre, si je faisais l'émission, j'aurais une super idée à proposer à la prod, quelque chose qui ne s'est jamais fait. Mais je ne peux pas en parler parce que sinon, d'autres vont le faire ! Qui sait, peut-être pour la prochaine saison ? Mais faut qu'ils se dépêchent, faut pas que je sois trop vieille non plus (rires) !

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème