Senna Hounhanou (Secret Story) accusé de violence : il ne sera pas poursuivi
Senna Hounhanou (Secret Story) accusé de violence : il ne sera pas poursuivi
En juin 2013, Senna Hounhanou a agressé son ancienne petite-amie Elodie à la sortie d'une boîte de nuit. Un an et demi après les faits, l'ex-candidat belge de Secret Story sait enfin s'il devra répondre de ses actes au tribunal correctionnel. Voici le verdict.

Des violences à répétition pour Senna Hounhanou

"Je n'en reviens pas d'avoir été violent avec la personne qui partageait ma vie. C'est une grave erreur que je ne me pardon­ne­rai jamais. Je n'avais jamais levé la main sur une femme et cela n'ar­ri­vera jamais plus", avait confié Senna Hounhanou à La Meuse en octobre dernier. Depuis juin 2013, l'ex-figure de Secret Story était en effet accusé d'avoir frappé sa compagne Elodie, à la suite d'une violente dispute qui avait éclaté à la sortie d'une boîte de nuit. Selon la victime, ce n'était d'ailleurs pas la première fois que le jeune homme se montrait violent. Sauf que cette fois-ci, il était appelé éventuellement à répondre de ses actes.

Verdict, Senna Hounhanou n'ira pas au tribunal

Senna Hounhanou n'aura cependant pas besoin de se défendre devant la justice. Comme le rapporte L'Avenir, la chambre des mises en accusation de Liège lui a accordé "le bénéfice de la suspension du prononcé". En d'autres termes, l'ex d'Amélie Neten n'aura pas à se présenter au tribunal correctionnel pour répondre des faits qui lui sont reprochés. "Son avocat avait mis en avant sa réinsertion, sa prise de conscience et le fait qu'il n'avait pas reproduit de tels faits", rapporte le site du quotidien belge. Celui qui a tiré un trait sur la télé-réalité va donc pouvoir reprendre désormais sereinement son travail à l'usine.

Senna Hounhanou
Senna Hounhanou : l'agression de son ex ? "Une douche froide"
Senna Hounhanou (Secret Story) : fini la téléréalité, il travaille à l'usine
Senna Hounhanou (Secret Story) papa : l'ex d'Amélie Neten dans les couches
Les stars
du moment