Samir Benzema (Les Princes de l'amour) en interview pour PureBreak
Samir Benzema (Les Princes de l'amour) en interview pour PureBreak
Nouveau rebondissement dans Les Princes de l'amour 2. Après le départ de Florent Ré, un candidat va débarquer dans l'épisode 46 diffusé ce lundi 12 janvier 2015, sur W9 : Samir Benzema. Pour l'occasion, PureBreak s'est entretenu avec le séducteur. Les raisons de son retour dans une télé-réalité, l'accueil qu'il a eu dans les Princes ou encore ses projets, sa relation avec Siham Bengoua... il nous dit tout.

"Je n'aime pas les coureurs de jupons et les filles qui enchaînent les mecs"

On ne t'as pas vu dans une télé-réalité depuis Les Anges 5. Pourquoi avoir voulu faire ton retour dans ce genre de programme ?

J'ai fait mon retour déjà parce que c'est une nouvelle chaîne. Et on m'a proposé Les Princes de l'amour 2 au moment où je venais de me séparer d'une personne, donc ça tombait à pic. Je voulais tourner la page.

On sait que tu as pas mal de projets professionnels. Ce retour à la télé, c'est pour les mettre en avant ?

C'est vrai que j'ai pas mal de projets et je ne peux pas mentir en disant que ce n'est pas aussi pour les mettre en avant. Mais je suis aussi parti à Ibiza pour trouver l'amour et pour continuer mes passages télévisés. Il n'y a rien de malsain ou de négatif dans tout ça.

Aurélie Dotremont, Vanessa Lawrens, Laetitia Tribaldos... Tu n'as pas eu de mal à séduire de belles filles. Pourquoi être allé dans une émission pour trouver l'amour alors ?

On peut penser que je n'ai pas de mal à sortir avec de belles femmes, mais c'est faux. Avec la notoriété, ça devient compliqué au niveau amoureux, parce qu'on ne sait pas pourquoi elles viennent vers vous. On ne sait pas si ce sont des fans ou des femmes... Et je trouve qu'un physique peut tromper l'oeil et on peut se faire avoir plus facilement.

Justement dans ce genre de programme, certaines viennent simplement pour passer à la télévision. Cela ne te faisait pas peur ?

Beaucoup de gens disent que les filles arrivent dans ce programme pour faire le buzz. Peut-être que leur intention première pouvait être malsaine, mais je vous garantis que quand vous n'êtes pas habitués à avoir une caméra devant vous, c'est compliqué de jouer un jeu. Et je pense que le naturel d'une personne ressort à un moment donné. Il arrive aussi que certaines viennent avec de mauvaises intentions, mais qu'elles repartent avec une meilleure.

Quel genre de Prince étais-tu ?

J'ai été fidèle à moi-même. Je pense que l'on pourra découvrir à 100% comment je suis, comment je pense. Je suis plus à la qualité qu'à la quantité. J'ai eu de longues relations amoureuses, je n'aime pas les coureurs de jupons et les filles qui enchaînent les mecs.

Embrasser une fille au bout de 24 heures comme certains, c'etait donc impossible pour toi ?

Exactement, je ne pourrais pas embrasser une fille au bout de 24 heures. Je ne le ferais pas dans la vie de tous les jours, donc encore moins à la télévision.

"Avec Siham, ça va être une longue histoire à mon arrivée"

Quel type de prétendantes espérais-tu voir physiquement et mentalement ?

Dans la vie je n'ai pas de critères physiques. Toutes les filles avec qui je suis sorti sont complètement différentes. C'est une question de feeling, c'est plus important que le physique. Je pense que dans la vie, on évolue. Quand on est plus jeune, on a certaines attentes et plus on vieilli, plus ça change. C'est pour ça qu'en arrivant dans l'émission, je me suis dit que je ne pouvais pas avoir de critères physiques ou autre. J'espérais quand même que les filles seraient simples, ambitieuses et naturelles, c'était important pour moi.

As-tu décidé de garder Siham Bengoua dans l'aventure ?

Avec Siham, ça va être une longue histoire à mon arrivée. Je préfère laisser les gens découvrir ce qu'il va se passer parce que c'est assez complexe.

Comment tes prétendantes devaient-elles s'y prendre pour réussir à te séduire ?

Il fallait que la fille se comporte naturellement, qu'elle ne joue pas un rôle, qu'elle n'essaie pas de tout le temps aller dans mon sens et qu'elle soit honnête.

As-tu craqué pour une prétendante ou séductrice venue pour un autre Prince ?

Pour moi, la base de la vie c'est le respect, je n'aurais donc jamais pu craquer pour la prétendante ou la séductrice d'un autre Prince. Je trouve même que regarder une prétendante ou une séductrice qui n'est pas la notre, ce n'est pas forcément respectueux. Si une fille avait craqué pour moi, je ne l'aurais pas accepté.

Ce n'était pas trop difficile de gérer deux filles en même temps ?

C'est très compliqué de gérer deux filles en même temps mais au final, c'est aussi très facile. Je les ai vraiment mises sur le fait accompli, en concurrence et face à elles-mêmes. Le fait de savoir qu'il y avait une séductrice en face, ça les forçait à se dévoiler plus rapidement, à jouer toutes leurs cartes et à être entières, parce que l'émission va très vite. Tout peut changer du jour au lendemain.

Certaines prétendantes comme Anaïs ont clairement dit qu'elles avaient fait les Princes pour passer des vacances à Ibiza ou pour faire le buzz. Qu'en penses-tu ?

Quand Anaïs dit qu'elle est là pour passer des vacances, je lui tire mon chapeau parce qu'au moins, elle est honnête. Après, c'est dommage qu'elle ait pris la place de quelqu'un qui voulait vraiment trouver l'amour.

Des rumeurs disaient que tu étais en couple avec Laetitia Tribaldos pendant le tournage. Qu'as-tu à répondre ?

Je vais répondre simplement que j'ai vécu une très belle histoire avec elle qui s'est terminée juste avant qu'on me propose Les Princes. Aujourd'hui, je continue de travailler avec elle, parce que c'est l'ambassadrice de mon agence, certains pensent donc que l'on est encore en couple. Surtout que l'on apparaît ensemble sur certaines photos, mais si toutes les personnes qui ont dit ça peuvent me trouver un cliché où je suis en train de lui faire un bisou, ce sera avec plaisir. C'est une fille que j'apprécie, mais nos chemins se sont séparés par rapport à beaucoup de choses que je préfère garder privées.

Peut-on espérer vous revoir en couple ?

Je ne sais pas s'il y aura une réconciliation amoureuse parce qu'aujourd'hui, je suis comblé. Je vous laisse regarder l'émission pour voir ce qu'il va se passer.

"Il y a eu plein de rebondissements"

N'était-ce pas trop difficile d'arriver en cours d'aventure ?

Dans toutes les émissions auxquelles j'ai participé, je suis arrivé en cours d'aventure, donc ce n'était pas vraiment compliqué. Je me suis dit que j'allais prendre un abonnement (rires). Et je trouve que ça donne un coup de frais aux princes, aux filles et à l'émission.

As-tu été bien accueilli par les autres candidats ?

J'ai été très bien accueilli. J'étais un peu perplexe au début parce que j'avais l'impression que tout le monde me regardait, je ne savais pas trop quoi penser. J'étais un peu mal à l'aise sur le coup mais par la suite, j'ai trouvé qu'il y avait une très bonne ambiance dans la villa.

Y a t-il des Princes que tu appréhendais de rencontrer ?

Non, je partais avec aucun jugement. J'essaie de ne pas juger les gens, même par rapport à leurs passages télévisés. Je me suis dit 'va y et tu verras comment tout le monde sera'.

Y a t-il eu des tensions entre un Princes et toi ?

Vous le verrez au fil des épisodes, mais c'est vrai qu'il y a eu plein de rebondissements.

Es-tu prêt à refaire une télé-réalité ?

Très bonne question. Pour le moment, je laisse les téléspectateurs découvrir mon aventure dans Les Princes. Je ne suis pas fermé à de nouveaux projets, mais j'étudie toujours sérieusement les émissions qu'on me propose.

Quels sont tes projets ?

Les mêmes que 2014 : continuer le développement de mon agence de mode (R-Look Events ndlr). C'est une agence qui est ouverte à tout le monde. Je suis dans le mannequinat depuis des années et je trouve qu'il a trop de codes. On doit respecter une taille, un poids, une morphologie ou encore une coupe de cheveux. Avec mon agence, qui aujourd'hui est sur Lyon et Genève, c'est plutôt "venez comme vous êtes". On forme les gens à prendre confiance en eux et on leur fait un book professionnel.

Propos recueillis par Atika Nasri. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com

Les Princes de l'amour 2
Arthur (Les Princes de l'Amour 2) bisexuel ? Son étonnante révélation
Charles (Les Princes) de retour dans une émission de dating sur D17
Charles (Les Princes) : Dorian Rossini balance son numéro sur Snapchat, il l'insulte sur Twitter
Sarah Fraisou (Les Princes) : menaces de mort à cause... d'un cap ou pas cap
voir toutes les news de Les Princes de l'amour 2 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème