Safia Vendome : son conseil pour faire carrière sur YouTube ? "Finissez vos études avant tout"
Safia Vendome : son conseil pour faire carrière sur YouTube ? "Finissez vos études avant tout"
Gagner de l'argent avec YouTube est désormais possible. Pourtant, comme vient de le rappeler la vidéaste Safia Vendome, il existe des étapes à ne surtout pas sauter avant de se lancer dans ce nouveau métier.

"YouTubeur" un nouveau métier

"YouTubeur" n'est pas qu'un simple mot récemment ajouté dans le dictionnaire. Il englobe également un tout nouveau métier : celui de vidéaste sur Internet. Pourtant, s'il est désormais possible de gagner sa vie en postant des vidéos sur YouTube, s'offrir un salaire suffisant pour vivre grâce à ses propres créations n'est pas donné à tout le monde. Et à ce sujet, Poisson Fécond l'explique très bien sur sa chaîne.

Les études avant tout ?

Ainsi, si tout le monde peut avoir sa chance sur YouTube, il faut tout de même se préparer au mieux au préalable avant de se lancer. Et comme l'a confié Safia Vendome aux auteurs du livre "Le Guide des YouTubers", cela passe impérativement par... la poursuite de ses études.

Comme le déclare la jeune vidéaste, il est "primordial" de se préparer un filet de sécurité et un bagage utile avant toute chose. Si elle confesse que mélanger études/vidéos n'est pas toujours simple à vivre : "Je ne vous cache pas que ma dernière année d'études a été très difficile car j'avais l'école, mon alternance et YouTube. Soit trois vies en une. Mais j'ai réussi et je suis heureuse de ne pas avoir lâché", elle assure néanmoins que cela reste très important. Elle ajoute ainsi : "On évolue dans un monde un peu à part mais il n'en reste pas moins basé sur des principes réels et classiques. Finir ses études nous ouvre l'esprit. (...) Et puis YouTube est une école de la vie. Pour en tirer le meilleur, il faut être prêt et je ne pense pas que l'on puisse s'y épanouir sans être bien armé. Alors... finissez vos études avant tout". C'est Kevin Tran (Le Rire Jaune) qui doit approuver ce message.