Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce mercredi 9 mars 2022, Ruby Nikara était l'invitée de TPMP. Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur le fait qu'elle vende l'eau de son bain pour 1500 euros. Sur le plateau ils ont aussi évoqué la nouvelle idée de la jeune femme qui est de mettre en vente ses culottes portées... Des commercialisations qui ont choqué la plupart des personnes présentes en plateau.

Ces derniers jours, l'influenceuse Ruby Nikara a fait le buzz pour avoir pris la décision de vendre l'eau de son bain, pour la modique somme de 1500 euros... Ce mardi 8 mars 2022, elle était invitée sur le plateau de TPMP pour s'exprimer, mais un énorme bug a fait interrompre l'émission. Cyril Hanouna lui a donc demandé de revenir le mercredi 9 mars. Les chroniqueurs sont bien évidemment revenus sur la vente de l'eau du bain de Ruby, mais aussi la commercialisation de ses culottes sales. "Ce ne sont pas des culottes sales, ce sont des culottes que j'ai portées, mais je suis propre" précise la rappeuse.

"A aucun moment ce n'est de la prostitution"

Ces dessous, elle annonce les vendre au prix de 100 euros. "Tu m'en mets 8 !" s'amuse l'animateur. "On peut voir la qualité mademoiselle ?" lui demande Bernard Montiel, avant de se saisir d'une de ses culottes et de la sentir sous les cris de dégoût du public. "Je suis propre ! Je suis une fille propre. Et excusez-moi, mais ce n'est pas l'eau ou la culotte de n'importe qui... C'est l'eau de Ruby Nikara, je suis une star quand même" se défend la jeune femme.

Alors que Guillaume Genton et Géraldine Maillet lui demandent si elle a des limites et si, pour une grosse somme d'argent, elle serait prête à accorder ses faveurs à un homme, Ruby s'énerve : "Non mais ça ne va pas ou quoi ?! Je ne suis pas une prostituée de luxe ! Je suis une rappeuse, je suis une artiste !". "A aucun moment ce n'est de la prostitution. Je ne vends pas mon corps. Je vends un article. C'est un produit qui a été confectionné" se défend-elle. Après un long débat entre les chroniqueurs, qui en majorité sont contre ses agissements, Ruby conclut : "Tout ce que j'ai à dire, c'est que je suis la queen, que je suis une reine, que je suis une femme d'affaire, que je suis une rappeuse. Je revendique aussi la liberté de la femme."

TPMP
"Je me tape Delphine (...) et dans tous les sens" : la réconciliation coquine de Matthieu Delormeau et Delphine Wespiser malgré de violents clashs dans TPMP
Un spectateur interrompt en direct TPMP et humilie un chroniqueur, même Cyril Hanouna est pris de court
"Si la France est en finale..." : la promesse de Cyril Hanouna qui pourrait lui coûter très cher
Gros malaise dans TPMP : Kelly Vedovelli demande à Cyril Hanouna de l'embrasser en direct !
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles