Romain (Mariés au premier regard 2020)
Romain (Mariés au premier regard 2020)
Dès que leurs regards se sont croisés dans Mariés au premier regard 2020, Delphine et Romain ont eu un véritable coup de coeur l'un pour l'autre et sont vite devenus très complices. Mais lors du voyage de noces, Romain dit "se lasser de la situation". En interview pour Purebreak, il revient sur ses doutes, sur leur relation, ou encore sur la réaction de son ex face à sa participation à l'émission.

Purebreak : Est-ce qu'on peut parler de coup de foudre entre Delphine et toi ?

Romain : Complètement, oui. Je pense que ça s'est vu à la mairie. On a pu voir dans nos regards et dans notre manière d'agir qu'il y avait vraiment quelque chose. Quand je l'ai vue pour la première fois, je me suis dit "waouh, quelle femme, quelle prestance !". La joie qu'elle dégageait, c'est ce que je cherchais chez une femme. Donc elle a rempli les critères ce jour là.

Tu imaginais que les choses se passeraient aussi bien entre vous ?

Pas du tout. Après, évidemment que j'ai fait cette expérience pour que ça se passe le mieux possible et je savais que j'avais mis tout ce qui était possible dans les mains des experts pour trouver quelqu'un qui me correspond. Trouver quelqu'un qui me correspond, c'était un fait, après qu'il y ait autant d'alchimie d'entrée et que ça se passe de suite comme ça, non je n'étais pas prêt. Je ne m'attendais pas à une telle complicité et d'ailleurs, on peut le voir, on est beaucoup passé par la complicité et la rigolade pour séduire.

Avec le recul, c'est moi qui ai été trop rapide

Qu'est-ce qui t'a bloqué au début du voyage de noces ?

Quand je dis que je vais vite me lasser de la situation, je fais référence au fait que Delphine ait du mal à se livrer. On discutait mais jamais de choses concrètes et c'est vrai que ça m'embêtait un peu parce qu'on avait que 4 jours devant nous et je voulais en savoir le plus possible. Je ne peux pas dire que j'ai été déçu, on a passé un merveilleux voyage de noces. Je dis que je vais me lasser de la situation parce que je sens que Delphine ne se livre pas assez dans ses paroles. Après, avec le recul, c'est moi qui ai été trop rapide certainement. Je suis quelqu'un qui suis un peu impatient.

Vous avez mis un moment avant de discuter du problème, pourquoi ?

Ça faisait 24 heures qu'on se connaissait, donc forcément on ne s'est pas tout dit, on ne connaissait rien l'un de l'autre. Après, j'ai appris que Delphine était très craintive, qu'elle restait sur ses gardes par rapport à son passé, à cause de ses déceptions amoureuses, et par sa timidité. J'ai eu du mal à comprendre que par sa timidité, elle était en fait très intéressée par moi, que tout lui plaisait. Elle ne voulait pas se livre, elle ne voulait pas tout dire d'un seul coup parce qu'elle avait peur que la situation s'inverse ou que je ne ressente pas pareil.

La discussion que vous avez eu a suffi à enlever les doutes que tu avais ?

Oui, vraiment. Je pense qu'il y a des discussions que l'on a eu en off ou devant caméra qui ont vraiment été bénéfiques. Moi j'avais besoin de savoir où je mettais les pieds, j'avais vraiment besoin de savoir ce qu'elle pensait. J'aurais dû plutôt vivre le voyage de noces en me disant "on ne se pose pas de questions et on verra après" mais j'ai vraiment été impatient. Je m'en suis rendu compte après. Elle a vite compris et s'est ouverte à moi.

A ce moment là, on ne peut pas parler d'amour

A ce moment là, vous avez l'air très amoureux, c'est le cas ?

Je pense, qu'à ce moment là, on ne peut pas parler d'amour, très sincèrement. On peut parler d'attachement, de sentiments qui commencent à naître, de manque lorsque l'on ne se voit pas trop. Mais à ce moment là, on ne peut pas parler d'amour. On parle beaucoup par le rire, il y a de la complicité, mais pas d'amour.

Pendant le voyage de noces, vous avez passé une étape supplémentaire. C'était le bon moment ?

Il n'y a pas de bons ou de mauvais moments. C'est un choix entre 2 personnes consentantes, on tait dans un lieu idyllique, ça reste quand même un voyage de noces. Qui dit voyage de noces dit forcément tout ce qui s'ensuit, je ne vais pas vous faire un dessin. Après, est-ce que c'était le bon moment ? Oui, parce qu'aujourd'hui on ne le regrette pas. Ça faisait partie de la continuité des choses lorsque ça se passe bien. Si Delphine avait été réticente, ça se serait passé autrement et j'aurais respecté son choix, comme je l'ai toujours fait depuis le début.

Quand je vois le voyage de noces qui arrive à sa fin, je me demande comment va être le retour à Marseille

Tu craignais que l'euphorie du voyage de noces retombe en rentrant ?

Oui, on est parti dans des conditions magnifiques, on est parti en voyage de noces mais je sais très bien que cette idylle ne durera pas. On travaille tous les deux, on est tous les deux investis dans nos vies professionnelles, je comprends très vite qu'elle aime le sport, qu'elle est active donc j'appréhende le retour à Marseille. J'appréhende la vie de couple parce qu'on sait pertinemment lorsqu'on est en voyage de noces qu'on risque de repartir ensemble et pas chacun de son côté donc forcément je me pose la question. Quand je vois le voyage de noces qui arrive à sa fin, je me demande comment va être le retour à Marseille.

Tu dis vouloir attendre le bon moment pour lui faire rencontrer ta fille. C'est quoi le bon moment pour toi ?

Le bon moment pour moi, c'est le moment où je le sentirai, où moi je serai bien. Je n'attendrais pas de savoir si c'est la femme de ma vie ou pas. Du moment où je sais qu'on va faire un bout de chemin ensemble, je pense que je lui présenterais ma fille. Ma fille est une enfant très mature pour son âge, si je lui présente Delphine, c'est parce que je sais qu'il y aura une histoire derrière.

Mon ex a mal pris ma participation parce qu'elle avait peur pour l'image de ma fille

Que pense la mère de ta fille de ta participation à Mariés au premier regard ?

Ce qui l'embêtait, c'était vis-à-vis de ma fille, vis-à-vis de son image. Mais après, ça fait 4 ans qu'on est séparés, je n'ai jamais été heureux dans ma vie, elle le voit d'un oeil extérieur. En apprenant que j'allais me marier alors que j'avais toujours refusé de me marier en 14 ans de vie commune avec elle, elle l'a mal pris. Loin de moi de dire qu'on a encore des sentiments, on se respecte beaucoup, on s'entend très bien pour notre fille, c'était primordial quand on s'est séparés et aujourd'hui notre fille est heureuse justement parce qu'on s'entend bien. Mais voilà, elle l'a mal pris parce qu'elle avait peur pour l'image de ma fille. Je ne suis pas là en train de dire qu'elle se rend compte de ce qu'elle a perdu et qu'elle veut revenir, absolument pas, c'est elle qui est partie, elle a refait sa vie.

Est-ce qu'elle a été rassurée en voyant les premiers épisodes ?

On n'en parle pas. Je l'ai rassuré. Elle sait très bien que je suis un bon papa, donc elle sait très bien que je ne ferai rien qui entache l'image de ma fille. Par contre, pour moi, il était important de jouer la sincérité avec la production et c'était inévitable de dire que j'étais papa, parce que ça fait partie de mon quotidien, parce que je suis l'homme que je suis aujourd'hui. Je ne serai pas le même si je n'étais pas papa donc c'est super important.

Aqababe a dévoilé une photo de Delphine et toi ensemble aujourd'hui, tu réponds quoi ?

Je lui fait passer ce message, avec un grand sourire : "tu aurais pu trouver mieux, parce que sur la photo, je n'arrive pas à me reconnaître".

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Mariés au premier regard
Delphine (Mariés au premier regard 4) et Romain : après la rupture, place au règlement de comptes
Tiffany (Mamans & Célèbres) influenceuse : critiques, placements de produits... elle se confie
Tiffany (Mamans et célèbres) : télé-réalité, 3e enfant avec Justin... elle se confie (Interview)
Charline et Vivien (Mariés au premier regard) dévoilent le sexe du bébé
voir toutes les news de Mariés au premier regard Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème