Le 12 mai prochain, les personnes qui voleront avec AirAsia de Perth (Australie) vers Kuala Lumpur (Malaisie) seront accueillies et servies par une hôtesse de l'air pas comme les autres : Richard Branson. Nouvelle reconversion pour le milliardaire britannique ? Non, simple conséquence d'une pari perdu.

Heureusement pour Richard Branson - mais aussi pour Kim Kardashian ou encore Susan Boyle en mode Gangnam Syle -, le ridicule ne tue pas. Car trois ans après avoir perdu un pari avec un ancien collaborateur, le British s'apprête à se transformer pour jouer les hôtesses de l'air.

Le pari perdu de Richard Branson

En 2010, le milliardaire Richard Branson et le mutli millionnaire Tony Fernandes avaient fait un drôle de pari : selon le classement de leurs écuries de Formule 1 (respectivement Virgin et Lotus F1), le "loser" s'engageait à se déguiser, le temps d'un vol, en hôtesse de l'air sur la compagnie aérienne de l'autre. Et comme Virgin a terminé 12ème et Lotus 10ème cette saison-là, c'est finalement le beau-tonton de Kate Winslet qui a perdu ce pari de riches. Trois ans plus tard, il est temps pour lui d'en payer les conséquences.

AirAsia fait le buzz

Dans un communiqué de presse publié ce lundi 8 avril, Tony Fernandes, big boss d'AirAsia, annonce en effet que Richard Branson - qui devra "se raser les jambes, mettre des talons hauts, se maquiller et enfiler l'uniforme rouge" - va devenir membre de sa compagnie aérienne le 12 mai prochain. Mais pour voir monsieur Virgin dans la peau d'une hôtesse de l'air, il faudra mettre la main à la poche : les billets Perth/Kuala Lumpur seront vendus au prix de 315 euros. Une somme reversée en partie à la bonne cause, puisque 80 euros iront à l'association australienne Starlight qui oeuvre pour les enfants.