Révolution Urbaine : l'album Cheval de Troie dans les bacs le 5 mai 2014
Révolution Urbaine : l'album Cheval de Troie dans les bacs le 5 mai 2014
Après IAM ou les Psy 4 de la Rime, Marseille a fait naître de nouveaux rappeurs prometteurs. Sous le nom Révolution Urbaine se cachent Makiavel, Brigante et Zino, trois MC's aux influences variées et leur DJ La Mèche. Pour leur premier album "Cheval de troie" et avec l'appui de Soprano ou Kenza Farah, les garçons à l'accent du sud font rimer leur flow avec de l'opéra, des scratchs et des sonorités ragga ou funk. Un petit vent de révolution qui fait du bien au rap. Interview.

"On a quatre personnalités et chacun des influences très variées"

Vous vous définissez comme un groupe de rap, mais cet album allie aussi des tonalités pop, ragga, funk... C'est pour représenter ça que vous avez choisi l'image mythologique du heval de Troie" ? Et la pochette pour signifier tous les "visages" de votre musique ?

Oui, nous sommes un groupe de rap aux tendances variées. Mais l'image du cheval de troie représente surtout notre capacité à nous infiltrer dans toutes les situations possibles et imaginables, d'où notre pochette où nous sommes au milieu d'une armée en uniforme.

Il y a sur votre album de superbes instrus très diversifiées. Combiner de l'opéra (comme dans La Provence) avec du rap, c'est facile ? D'où vous viennent toutes ses influences ?

Nous sommes quatre personnalités qui avons chacun des influences très variées. Du coup, on met ça dans notre musique. Tout se fait naturellement, même de mettre de l'opéra ! [rires]

Le dernier titre Le bidon est un des mes coups de coeur de l'album. Vous pouvez un peu raconter l'histoire de ce morceau ? C'est plutôt rare d'entendre des rappeurs s'essayer au chant, c'est quelque chose qui vous plait ?

La prod a été réalisé par Nicolas Romano, Mej et Houss. Makiavel l'a écouté et a commencé à écrire un couplet sur la dépression et toutes ses formes (financière et morale). Ca a plu au reste du groupe et on a fait ça. En fait, c'est la continuité du titre Je bloque qui est sur les excès qu'on peut avoir pour échapper à la réalité (drogues, tabac, jeux). Le bidon va plus loin est montre le ressenti qu'on a après avoir vécu tout ça.
Pour le chant on fait ça naturellement depuis longtemps.

La seule voix féminine de cet album, c'est Kenza Farah sur Vice City, comment s'est passée votre rencontre avec elle ?

Kenza est une artiste féminine qu'on a côtoyé. On la connaît depuis longtemps. Quand on a entendu l'instru, elle sonnait très "marseillais". Du coup, l'idée de faire un morceau avec Kenza nous est venu.

Révolution Urbaine - La Provence, le clip officiel extrait de l'album "Cheval de troie" dans les bacs le 5 mai 2014

"On est des fêtards, on aime faire la fête, rire"

Dans votre façon de raconter des histoires à chaque chanson, aussi d'utiliser des instrus très musicales, votre style me fait penser à celui d'IAM. Ils font partie de vos références ?

Forcément, c'est une référence pour pas mal de groupes, ils ont marqué et écrit l'histoire du rap français avec NTM. Nous par rapport à IAM, on a grandi dans le même quartier c'est nos grands frères (avec la Fonky Family, Keny Arkana...) donc indirectement, oui, on a été influencés par eux.

IAM, Psy 4, vous... qu'est-ce qu'il y a dans l'air à Marseille pour faire d'aussi bons rappeurs ?

La fumette ! [rires]

La majorité de ces titres sont plutôt positifs, ambianceurs. Vous même, vous êtes de gros fêtards ?

Oui, dans l'ensemble on ressemble à nos morceaux positifs. On est des fêtard parfois mélancoliques, mais on est surtout de bons vivants, on aime faire la fête, rire, sortir... A part La Mèche, c'est un vieux ! [rires] Donc ça se ressent sur des morceaux comme Projet X, No Life, ...

Il y a pas mal de références pleines d'humour à la télévision dans vos chansons. Vous parlez d'Ayem et Nabilla, des Marseillais à Cancun, du Grand Journal, de Cyril Hanouna... Vous êtes accros à la tv ? Quelle est votre émission préférée ? Celle que vous ne regarderez jamais ?

Brigante : Je ne regarde jamais Touche pas à mon poste, j'ai horreur de ça, par contre je kiffe le Zapping de Canal +.
Makiavel : Les Guignols de l'info aussi ça tue. Et ce que je ne supporte pas, c'est la télé réalité.
Zino : Moi je regarde Touche pas à mon poste !
Brigante : Je préfère encore la télé-réalité à Touche pas à mon poste...
Zino : C'est mon émission préféré, salaud ! [rires]

Propos recueillis par Louise Wessbecher. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Révolution Urbaine : l'album Cheval de Troie dans les bacs le 5 mai 2014
Révolution Urbaine : l'album Cheval de Troie dans les bacs le 5 mai 2014
News
essentielles
sur le
même thème