Les joueurs du Real Madrid hués après leur défaite face à Dortmund
Comme le FC Barcelone, le Real Madrid n'a pas vraiment brillé en demi-finale de la Ligue des Champions 2013. Pourtant donnés favoris avant le coup d'envoi, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers se sont pris une petite raclée : 4-1 face à Dortmund. Une lourde défaite qui n'a vraiment pas plus aux supporters madrilènes. Mais alors, vraiment pas.

La sale période continue pour les clubs espagnols après la défaite du Barça face au Bayern Munich. Car le Real Madrid a beau être le club le plus cher au monde, il n'a pas réussi à faire le poids face au Borussia Dortmund. Corrigés par un Lewandowski de gala auteur d'un quadruplé, les hommes de José Mourinho ont été insultés lors de leur retour sur le sol espagnol.

"Moins de millions, plus de c*uilles"

Les supporters du Real Madrid savent remonter le moral de leur équipe. Hier, jeudi 25 avril 2013 à l'aéroport de Madrid, ils ont réservé un accueil plein d'"amour" aux joueurs battus à Dortmund. "Moins de millions, plus de c*uilles", ont-ils scandé en coeur alors que Cristiano Ronaldo - habitué à être chahuté -, Pepe et les autres venaient d'atterir. Comme c'est sympathique.

Des sifflets pour le retour ?

Reste à savoir si les supporters madrilènes seront calmés d'ici mardi, date du match retour face au Borussia Dortmund. "Je comprends que nos supporters soient agacés par ce qu'ils ont vu. Mais on va avoir besoin d'eux", a prévenu Iker Casillas dans la presse espagnole.

En tout cas, avec ce type d'accueil, José Mourinho ne doit pas regretter de quitter Madrid et ses supporters à la fin de la saison...

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo offre son maillot à une femme... après l'avoir assommée
Cristiano Ronaldo de retour à Manchester United après son départ de la Juventus Turin
Cristiano Ronaldo victime de chants homophobes en plein match Hongrie-Portugal
Cristiano Ronaldo : papa ultra sévère avec ses enfants ? Son éducation interroge les fans
voir toutes les news de Cristiano Ronaldo Découvrir plus d'articles