Pete Davidson détruit R. Kelly : "on devrait lui tirer une balle dans la tête"
Pete Davidson détruit R. Kelly : "on devrait lui tirer une balle dans la tête"
Après Lady Gaga, Cara Delevingne ou encore Céline Dion, c'est aujourd'hui au tour de Pete Davidson de s'exprimer sur l'affaire R. Kelly, qui fait scandale en ce moment. L'ex d'Ariana Grande s'est lâché sur l'interprète de "I Believe I Can Fly" en plein spectacle : "ce mec, c'est le diable", a-t-il notamment balancé.

Le documentaire Surviving R. Kelly, diffusé aux États-Unis sur la chaîne LifeTime, a eu l'effet d'une bombe dans le monde musical : le projet a mis en lumière les accusations de pédophilie et d'agressions sexuelles sur mineures dont fait l'objet le chanteur de 52 ans. Des accusations dont on a déjà pris connaissance en juillet 2017. Tout le monde ne parle plus que de ça aujourd'hui et si certaines personnes sont indignées par cette affaire, d'autres prennent la défense de l'artiste, comme Erykah Badu.

"Ce mec, c'est le diable"

Pete Davidson a lui aussi réagit à cette histoire lors de son spectacle Pete Davidson and Friends et il n'a pas mâché ses mots concernant R. Kelly : "je pensais avoir passé une mauvaise année (en référence à sa rupture avec Ariana Grande, ndlr). Ce mec, c'est le diable. On devrait lui tirer dans la tête." Un petit tacle à prendre avec humour, apparemment, si l'on en croit le Daily Mail.

Par contre, Cara Delevingne, elle, ne rigolait pas lorsqu'elle s'est exprimée sur le scandale du moment : "je suis choquée et indignée par la durée. Mes pensées vont à toutes les victimes de ces abus émotionnels et physiques et à leurs familles (...) Cet homme est un prédateur et, à mon avis, bien pire que Harvey Weinstein et doit rendre des comptes", a écrit l'actrice sur Instagram. De son côté, Lady Gaga s'est excusée suite au clip censuré de son feat avec R. Kelly intitulé "Do What U Want (With My Body)".