4 photos
Voir le diapo
Negrescro pourrait payer cher son clip de L'Ariane. Après Booba qui avait tiré des vraies balles sur le tournage de A4 , le collectif niçois a créé la polémique, début juillet, avec sa toute dernière vidéo particulièrement violence dans laquelle des figurants se baladent des armes à la main. Et si les rappeurs niçois a

Negrescro pourrait payer cher son clip de L'Ariane. Après Booba qui avait tiré des vraies balles sur le tournage de A4, le collectif niçois a créé la polémique, début juillet, avec sa toute dernière vidéo particulièrement violente dans laquelle des figurants se baladent des armes à la main. Et si les rappeurs azuréens avaient assuré qu'il s'agissait de fausses armes, la police judiciaire n'est pas du même avis. Résultat des courses : deux mises en examen.

Suite de la polémique Negrescro, collectif de rap niçois. Après plusieurs mois d'enquête, la police judiciaire a conclu que les armes utilisées dans le clip de L'Ariane (nom d'un quartier chaud de Nice) étaient bien des vraies, tout du moins en ce qui concerne la Kalachnikov, rapporte Nice-Matin.

Et si les deux porteurs d'armes (des figurants) ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, Negrescro attend encore de connaître son sort. Pour l'instant, Pap, le leader du collectif, a "simplement" été entendu par la PJ lors d'une garde à vue. Mais le parquet étudie de possibles suites judiciaires...

Bref, la polémique n'est pas prête de s'arrêter. Mais l'avocat de Pap assure que son client n'a rien à se reprocher et qu'il "avait demandé à des figurants de venir avec des armes factices". Selon Me Kassoul le rappeur voulait en réalité "dénoncer la facilité avec laquelle circulent ces armes dans le quartier". Actuellement en prison pour une affaire de trafic de stups, Pap n'en a pas fini avec la justice...

Negrescro
Negrescro : L'Ariane, un clip violent avec des armes ? Grosse polémique à Nice (VIDEO)
News
essentielles
sur le
même thème