6 photos
Voir le diapo
Quand on ne sait déjà plus quoi faire de ses dix doigts avec une seule surface tactile, voilà que NEC, le constructeur japonais, se prépare à commercialiser un modèle de smartphone équipé de deux écrans. Son objectif est clair : proposer un appareil adapté au multitâche et capable d'afficher deux images différentes ou une seule en grand format. Quand la technologie voit double.

Les constructeurs ne savent plus quoi inventer pour révolutionner notre utilisation du smartphone. Quand Apple planche sur un modèle plutôt basique d'iPhone "low-cost", Samsung de son côté dévoile deux nouveaux appareils de taille "XXL". Le fabricant nippon NEC essaye lui aussi d'innover avec le Medias W N-05E, un smartphone à deux écrans, commercialisé dès le 18 avril sur l'Archipel.

Deux écrans, deux fois plus de plaisir ?

Créé en association avec NTT Docomo, le premier opérateur nippon, ce terminal profite de deux surfaces tactiles de 4.3 pouces chacune (pour une surface totale de 5.6 pouces en tout). Elles peuvent être utilisées indépendamment - l'une pour écrire, l'autre pour consulter du contenu - ou liées pour afficher une seule image en grande taille. "Cela permet aussi de regarder simultanément deux sites internet, comme on le fait souvent avec un ordinateur ou une tablette" a expliqué l'opérateur à l'AFP.

Une nouvelle "victime" d'Android

Du côté des caractéristiques techniques, s'il ne peut probablement pas concourir au titre de smartphone de l'année, le smartphone de NEC ne s'en sort malgré tout pas trop mal. Il bénéficie d'un appareil photo de 8 Mégapixels, d'1 Go de RAM et de 16 Go de mémoire interne. Il embarque enfin Android 4.1 (Jelly Bean), le système d'exploitation de Google déjà bien installé sur le marché des tablettes. L'appareil reste pour le moment une exclusivité japonaise.

News
essentielles
sur le
même thème