Un reportage sur un artiste gravement handicapé au parcours de vie difficile
Pour certains plus que d'autres, le sort s'acharne. Szabolcs Kollinger a 22 ans et habite en Hongrie. Il souffre depuis sa naissance d'une maladie congénitale incroyablement rare et handicapante : le syndrome Tétra-amelia. Il est ainsi né sans bras, ni jambes et a été abandonné par ses parents. Malgré cela, Szabolcs Kollinger a su garder la tête froide et s'est, au contraire, battu de toutes ses forces pour surmonter les épreuves qui se dressaient entre lui et son objectif de vie : parvenir à être un artiste reconnu.

Une mère d'adoption aimante, à même de le comprendre

Szabolcs Kollinger a été adopté à l'âge de 3 ans par Magdolna, atteinte d'un syndrome proche et ne disposant que d'un seul bras valide. Tous deux vivent dans un village proche de la capitale Budapest. Passionné d'art, Szabolcs Kollinger a appris à créer, bien qu'il n'ait pas de bras. On le voit également s'amuser comme n'importe qui, notamment en nageant de façon très impressionnante, tant il doit déployer d'efforts pour rester hors de l'eau.

Il espère aujourd'hui parvenir à récolter assez d'argent pour pouvoir acquérir des bras bioniques, qui lui permettront d'enfin enlacer sa mère. Le courage et la détermination de Szabolcs à pouvoir faire tout comme une personne valide et à accomplir ses rêves force vraiment le respect.

Découvrez d'autres histoires qui font le buzz dans notre revue de web : Cette prof de musique cachait à ses collègues et ses élèves son 2e métier : actrice porno / Émouvant : il retrouve son chien après 8 ans de séparation / Avez-vous déjà vu une course... de sextoys ? Maintenant, oui

News
essentielles
sur le
même thème