Nabilla Benattia face aux premières crises de Milann : "Je ne suis pas très bien. Je galère un peu en ce moment"
Nabilla Benattia face aux premières crises de Milann : "Je ne suis pas très bien. Je galère un peu en ce moment"
Comme n'importe quel autre enfant avant lui, Milann - un an depuis le mois d'octobre, entre progressivement dans sa période critique : celle des crises et premiers véritables tests. Et Nabilla Benattia l'a confié sur Snapchat, elle et Thomas Vergera ont encore un peu de mal à vivre ce nouveau comportement.

Nabilla face aux premiers caprices de Milann

La vie de jeune maman n'est pas toujours très simple. Et comme vient de le confier Nabilla Benattia sur Snapchat, il y a parfois des jours plus compliqués que d'autres. Plus d'un an après la naissance de Milann, son premier garçon, la compagne de Thomas Vergera commence à faire face aux premiers caprices de son enfant. Et forcément, elle ne le vit pas très bien.

"Ça ne va pas trop... Je ne suis pas très bien. Je galère un peu en ce moment. Ca devient un peu compliqué avec mon fils. Parce qu'il crie beaucoup" a-t-elle ainsi confessé lors d'une story, dans des propos repris par Non-Stop-People. Puis, la créatrice de la capsule Lost Hapiness (drôle d'ironie) a révélé la raison de son désespoir actuel, "Il fait beaucoup de caprices, et j'ai du mal à lui dire non en fait. C'est assez compliqué pour moi en ce moment, je ne vous le montre pas forcément. Mais c'est vrai que ce n'est pas facile, des fois je dis 'non' mais il ne comprend pas. Et je pense que c'est complètement normal".

Un quotidien rythmé par les crises

Une situation qui est effectivement normale pour un garçon d'un si jeune âge, c'est la période à laquelle les enfants testent les limites et l'autorité des parents, mais qui n'empêche pas Nabilla Benattia de culpabiliser. "Je ne lui ai jamais dit non jusqu'à maintenant et j'ai l'impression que j'aurais dû lui dire avant. Là il ne comprend pas" a-t-elle confessé, avant d'expliquer plus précisément les crises auxquelles elle fait régulièrement face en ce moment.

"Par exemple, un truc tout bête, quand je suis en train de déjeuner, il pleure pour venir sur mes genoux. Il n'y a pas de souci mais il commence à prendre la nourriture et je lui explique qu'il ne faut pas, il crie et se jette en arrière hyper fort... Ce matin il m'a fait grave mal, j'étais un peu choquée." Et ce qui inquiète plus particulièrement l'ex-candidate de télé-réalité, c'est la réaction excessive que peut avoir le jeune Milann, "Quand je dis 'non' il se fait du mal à lui, il se jette, il se pousse". Heureusement, Nabilla peut compter sur ses proches (et son public) pour la soutenir dans cette période passagère et obtenir de précieux conseils, "J'en ai parlé avec ma maman, ma grand-mère et d'autres personnes autour de moi".

Et dire que lorsqu'il aura 14 ans et qu'il s'enfermera dans sa chambre, elle regrettera - comme tout bon parent, ces petits moments. Courage !

Nabilla Benattia
Nabilla Benattia enceinte ? La star aurait annoncé sa grossesse à Thomas Vergara et ses proches
Nabilla Benattia traumatisée par son passage en prison : "J'en ai quand même pas mal bavé"
Nabilla : Sans Filtre, le docu réussi d'Amazon Prime Video qui montre l'humain derrière la star
Nabilla Benattia : "J'ai eu envie de mourir", confessions émouvantes sur le harcèlement médiatique
voir toutes les news de Nabilla Benattia Découvrir plus d'articles