Non ce n'est pas une blague, mais la nouvelle lubie de l'UMP. Jean-François Copé a révélé qu'il comptait recruter ses candidats à l'élection municipale de 2014 par... petites annonces. Avis aux fervents partisans de l'UMP, vous avez toutes vos chances.

Non ce n'est pas une blague, mais la nouvelle lubie de l'UMP. Jean-François Copé a révélé qu'il comptait recruter ses candidats à l'élection municipale de 2014 par... "petites annonces". Avis aux fervents partisans de l'UMP, vous avez toutes vos chances.

Rubrique petites annonces du Bon Coin ou du journal local, vous lirez peut-être : "Tu as plus de 18 ans, tu es Français et tu veux t'engager pour ta commune ? Tu as une forte sensibilité de droite et tu partages les valeurs de l'UMP ? Et surtout (surtout) tu détestes la politique de François Hollande ? Alors rejoins l'UMP et deviens toi aussi conseiller municipal !".

Copé en croisade : 2017 en ligne de mire ?
Il n'y a pas que Kate et William qui cherchent du personnel par "petites annonces". Jean-François Copé a annoncé que son parti allait recruter ses conseillers municipaux de la même manière que le couple royal. "J'invite celles et ceux qui veulent exprimer leur mécontentement, leur indignation envers la politique du gouvernement à nous rejoindre. Nous allons reconquérir le coeur des Français village par village, ville par ville" a-t-il lancé lors d'une réunion publique à Agen. L'ennemi n°1 : François Hollande. Il souhaite que les élections municipales de 2014 soit "un coup de semonce" pour l'actuel Président. Pour rappel, fin 2012 avait été "élu" par l'Ifop l'homme politique le plus détesté de France. Reconquérir les villes et les villages : une manière pour lui de redorer son blason.

L'UMP manque de candidats ?
La raison ? L'UMP manquerait de candidats à l'élection municipale. Jean-François Copé avoue alors avoir trouvé une bonne solution pour pallier à ce manque : "Je vais demander aux secrétaires départementaux (de l'UMP) de passer des petites annonces. Dans toutes les villes, on mettra des avis de recrutement".

Le buzz version Copé
L'objectif : créer le buzz et inviter le citoyen lambda, umpiste, à prendre part à la vie politique. Pour devenir un potentiel conseiller municipal, il suffira donc de réponse à une annonce du genre : "Vous êtes contre la politique du gouvernement, vous en avez assez de votre maire socialiste, alors rejoignez l'UMP". Avis à tous ceux qui rêvent secrétement comme Kim Kardashian de devenir maire...