Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Le samedi 17 décembre 2022, les Français vont élire leur Miss France 2023. Diane Leyre, alias Miss France 2022, va transmettre sa couronne à l'une des 30 candidates. Comme on s'en doute, il y a des règles à respecter pour espérer devenir la reine de beauté qui représente la France. Alcool, cigarettes, couples... les chaperonnes des Miss disent tout sur leurs obligations...

Après Diane Leyre, qui a été élue en décembre 2021 alors qu'elle n'était pas la préférée du public, les Français s'apprêtent à découvrir qui sera la prochaine Miss France. En effet, la nouvelle élection aura lieu de 17 décembre 2022.

On savait déjà qu'il y avait des critères de beauté importants pour espérer prétendre au titre. Dans une interview accordée à Paris Match, Sylvie Tellier a d'ailleurs récemment expliqué pourquoi il n'y avait pas de candidates rondes dans le concours. "Les candidates rondes ? Le public ne vote pas pour elles. Les Français ont des critères de beauté", a-t-elle expliqué froidement, avant d'ajouter : "Moi-même, je suis d'une génération où la beauté telle qu'on nous la définissait correspondait à une Isabelle Adjani, à une Cindy Crawford... et pas à une Ashley Graham".

Des règles strictes pour les réseaux sociaux

Mais en plus des critères physiques, les candidates doivent également respecter certaines règles de conduite. Les chaperonnes des Miss ont détaillé ces obligations auprès de TV Mag. Les prétendantes au titre ont le droit d'utiliser leurs réseaux sociaux, mais ne peuvent pas s'afficher les unes avec les autres.

"Elles sont libres de parler de leur look du jour et de leur journée", explique Estelle Sabathier, responsable de la coordination au sein de l'organisation Miss France, avant de préciser : "On leur demande également de ne pas dévoiler les lieux de tournage et de shootings qui sont souvent des exclusivités pour des magazines ou des chaînes télé".

Interdiction de sortir après 22h

On apprend également que les candidates ne sont pas rémunérées pendant le mois de préparation au concours. "Elles ne sont d'ailleurs pas obligées d'y participer. Seules la veille et la journée du prime retransmis sur TF1 sont obligatoires et donc rémunérées au Smic horaire", peut-on lire.

>> une ex Miss France révèle pourquoi les Miss sont toujours mieux en vrai que sur les photos officielles <<

Pendant cette période, elles ont également interdiction de sortir après 22h. "On leur demande de rester ensemble. Même si elles sont majeures, elles sont sous notre responsabilité", indique Cécile Bados, l'une des deux chaperonnes. "Ce sont maintenant des personnalités publiques, on leur assure donc une sécurité", continue-t-elle. La seule exception a eu lieu le dernier soir lors de leur séjour en Guadeloupe où elles avaient quartier libre dans le Club Med La Caravelle, lieu où elles étaient logées.

Alcool et cigarettes autorisés, mais...

Concernant l'alcool, elles ont le droit d'en consommer, mais à l'abri des caméras et des appareils photos. "À cause de la loi Evinqui l'interdit", précise Estelle Sabathier. Pareil pour la cigarette : "Elles ont interdiction de fumer face à une caméra comme dans toute émission de télé d'ailleurs", révèle-t-elle ensuite.

>> Diane Leyre s'exprime sur l'ouverture du concours Miss France aux femmes transgenres <<

"On leur demande aussi de faire attention à l'odeur car ce n'est jamais très agréable, notamment pour la maquilleuse qui est tout près du visage", continue Cécile Bados, avant d'ajouter : "Ce sont des conseils donnés pour le bien de leur image. Beaucoup de jeunes filles s'identifient aux Miss (...) Sans oublier leur santé. C'est peut-être l'occasion pour elles de réduire leur consommation".

Afficher son couple n'est pas conseillé

Côté coeur, les Miss ont le droit de se dire et de s'afficher en couple, mais l'organisation leur conseille de se préserver. "Du fait de leur récente notoriété publique, leur vie privée va être très scrutée et étalée. Généralement, elles font le choix de ne pas en parler pour protéger leur entourage qui n'a pas forcément envie d'être dans la lumière. Ce n'est pas une légende, les Miss France pendant leur année, sont très prises et le couple ne tient généralement pas longtemps ! Même si l'inverse s'est déjà produit", confie Estelle Sabathier.

Vous savez désormais à quoi vous en tenir si vous souhaitez postuler à la prochaine élection.

Miss France
"Retour à la maison" : Miss France 2023 réagit à son voyage en Guadeloupe gagné lors de l'élection
Miss France 2023 : une triche lors du résultat ? Cette phrase de Sylvie Tellier qu'on n'aurait jamais dû entendre affole et pourtant...
Miss France 2023 : Indira Ampiot, Agathe Cauet... les 5 favorites pour le titre !
Miss France 2023 : grosse frayeur pour une candidate en coulisses, on a frôlé le pire
voir toutes les news de Miss France Découvrir plus d'articles