Comme quoi la fermeture de Megaupload n'a pas eu que des conséquences négatives... Malgré la colère des internautes français, il semblerait qu'ils aient découvert d'autres moyens pour regarder des films et des séries en toute légalité. L'utilisation de la VOD et de la Catch-Up TV aurait même explosé en France au mois d
Comme quoi la fermeture de Megaupload n'a pas eu que des conséquences négatives... Malgré la colère des internautes français, il semble qu'ils ont découvert d'autres moyens (streaming) pour regarder des films et des séries en toute légalité. L'utilisation de la VOD et de la Catch-Up TV aurait même explosé en France au mois de janvier 2012.

Souvenez-vous, l'arrêt de Megaupload il y a quelques semaine, avait fait grand bruit. Pourtant soutenu par de nombreuses stars, le site de partage de fichiers avait été fermé par le FBI. S'en était suivi des protestations d'internautes et de gros coups de la part d'Anonymous qui avait temporairement piraté les sites du gouvernement US.

Mais si les internautes n'étaient pas ravis, ils ont dû faire avec. En France, il semblerait d'ailleurs que la fermeture du site ait eu des conséquences très positives. Selon Hadopi (la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet), l'utilisation de la Catch-Up TV et de la VOD a augmenté de 25,7% dans la deuxième partie du mois de janvier.

Médiamétrie et Netratings ont recensé les données de près de 50 distributeurs de Catch-Up TV et des sites de VOD et ont relevé une augmentation de près de 20% des visites sur les sites de ce type. Sur la deuxième partie du mois de janvier, près de 220 millions de programmes ont été demandés en Catch-Up, ce qui représente 25% d'augmentation.

Les utilisateurs auraient-ils décidé d'abandonner le piratage pour se conformer à la loi ? Il semble en tout cas que la VOD a de beaux jours devant elle !