Marina Kaye victime de harcèlement scolaire, elle se confie dans Sept à Huit
La vie de Marina Kaye n'a pas toujours été synonyme de strass et paillettes. Lors d'une interview accordée à Sept à Huit, la chanteuse s'est confiée sur le harcèlement scolaire dont elle a été victime de la part de ses camarades de classe, mais aussi par ses professeurs et les surveillants de l'établissement.

"Des profs ne m'acceptaient pas en cours"

Si Marina Kaye connaît aujourd'hui un succès fulgurant, sa célébrité n'a pas toujours été acceptée comme il se doit. Après sa victoire à La France à Incroyable Talent, sur M6, en 2011, et lors de son retour au collège, l'interprète de 'Homeless', seulement âgée de 13 ans à l'époque, a été victime de harcèlement scolaire. Marina Kaye est revenue sur cette période difficile de sa vie dans un entretien accordé à Sept à Huit ce dimanche28 août 2016 : "j'ai toujours été hyper discrète. Je ne disais rien à personne, je restais dans mon coin. Je ne faisais pas de mal à une mouche et on me repro­chait de me la péter."

La jolie brune de 18 ans explique ensuite que ses camarades de classe n'étaient pas les seuls à lui faire subir son succès. "Il y a des profs qui ne m'accep­taient pas en cours. Dès que je disais quelque chose aux surveillants, ils me disaient 'Ah ! On n'a pas tous gagné 100 000 euros.' Donc, il y avait cette tension", confie-t-elle aux caméras de TF1.

"Ma mère s'est fait insulter"

Outre Marina Kaye, sa mère a aussi vécu un terrible harcèlement de la part de ces haters. Celle qui aurait clashé Louane Emera explique : "ma mère a été insultée, il y a eu un langage vraiment horrible envers elle." À cause de ces personnes malveillantes, Marina Kaye a bien failli arrêter la musique pour toujours. Cette sombre période est désormais loin derrière elle.

News
essentielles
sur le
même thème