Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Lil Nas X : on lui réclame 25 millions de dollars pour avoir utilisé une musique sans autorisation
Lil Nas X : on lui réclame 25 millions de dollars pour avoir utilisé une musique sans autorisation
Alors qu'il cartonne toujours avec son titre "Old Town Road", Lil Nas X pourrait bien avoir avoir affaire à la justice. The Music Force lui réclame, ainsi qu'à sa maison de disque, la modique somme de 25 millions de dollars pour avoir soi-disant utilisé une musique sans autorisation.

Sorti fin décembre 2018, le titre Old Town Road qui mêle le rap et la country continue de tout écraser sur son passage. Grâce à ses nombreux remix (avec Billy Ray Cyrus ou plus récemment avec le groupe coréen BTS), Lil Nas X est au top des charts aux Etats-Unis. Celui qui a fait son coming out en juillet dernier est cependant visé par une plainte... et ça pourrait lui coûter cher !

Lil Nas X a-t-il utilisé une musique sans autorisation ?

Ce mercredi 24 juillet, The Music Force a déposé plainte contre le rappeur et sa maison de disque, Sony Music. Les responsables de l'organisation accusent Lil Nas X d'avoir utilisé une partie du titre Carry On de Bobby Caldwell, sorti en 1992 et soumis aux droits d'auteur, dans sa chanson également intitulée Carry On, le tout sans autorisation. La vidéo du titre a été publiée par le rappeur sur Youtube avant qu'il ne signe chez Sony (le clip a depuis été retiré). Selon Entertainment Weekly, les documents déposés par les plaignants montrent que, malgré la suppression de la vidéo, le clip aurait tout de même généré plus de 4 millions de vues et a été reposté de nombreuses fois sur le site de partage de vidéo. De plus, la chanson a également été mise en ligne sur SoundCloud et Spotify.

Les plaignants estiment également que le rappeur et son producteur Beats auraient été "motivés par l'avidité et une intention malveillante". Même si Lil Nas X n'était pas encore lié à Sony Music au moment de la mise en ligne de ce son, The Music Force estime que la maison de disque n'aurait pas fait d'audit préalable.

Une plainte à 25 millions de dollars

Une accusation qui pourrait leur coûter cher : The Music Force réclame 25 millions de dollars dont 10 millions de dollars pour dommages causés et 15 millions de dollars de dommages et intérêts à caractère répressif pour leurs actions. Le rappeur n'a pour l'instant pas répondu aux accusations.

News
essentielles
sur le
même thème