Par Marion Poulle Journaliste
C'est une expérience humaine forte qu'a réalisé le youtubeur lyonnais Simon Vendeme, alias Simon VM : vivre 24h avec des SDF dans la rue. Ainsi, il a fait la connaissance de Léa, 20 ans, à la rue depuis 2 ans et demi avec son chat Bounty et sa chienne Nala. Souhaitant lui venir en aide, il a lancé une cagnotte en ligne...

Avoir une certaine notoriété peut aider à défendre les causes qui nous tiennent à coeur. Certains youtubeurs l'ont compris, à l'instar des plus grands comme Jérôme Jarre ou encore Le Grand JD, mais aussi des moins influents comme Simon Vendeme, alias Simon VM, youtubeur lyonnais de 17 000 abonnés. Contrairement aux Youtubeurs de la chaîne Bodytime qui se sont fait passer pour des SDF, Simon a choisi de passer 24h avec des SDF, avec rien d'autre que 2 plaids, un bonnet, une veste chaude, un paquet de mouchoirs, son chargeur de caméra et son sac.

A la rue depuis octobre 2016

Il a fait la connaissance de Léa sans-abri de 20 ans, ainsi que de ses compagnons à 4 pattes, Bounty et Nala. "C'est grâce à eux que je tiens", avoue Léa, expliquant qu'ils l'aident à ne pas sombrer dans l'alcool et la drogue. La jeune femme dort dans la rue depuis octobre 2016 : "ma mère m'a mis dehors quand j'avais 18 ans. Elle m'a vidé tout l'argent que j'avais sur mon compte et depuis je n'ai pas de nouvelles". Malgré ça, elle garde le sourire et est toujours de bonne humeur. Une expérience difficile pour le youtubeur, qui n'a dormi qu'une heure à peine à cause du froid et du bruit et qui galère à faire la manche pour pourvoir manger.

Une cagnotte pour l'aider

Après s'être rendu compte de la dure réalité des choses, il a voulu agir et aider Léa à sortir du "cercle vicieux de la rue" en lançant notamment une cagnotte en ligne. Le but : "lui apporter une importante aide financière afin qu'elle puisse se payer un logement", lequel pourrait l'aider à trouver un travail, et à se relancer dans la vie. l'objectif de 5 000 euros est déjà dépassé puisque plus de 6 400 euros ont actuellement été récoltés.