C'est ce samedi 28 novembre que W9 lance - à partir de 17h35, La Petite Histoire de France, sa toute nouvelle shortcom produite par Jamel Debbouze. Au programme ? Un concept encore plus fort que Scènes de Ménages et des personnages aussi drôles (ou presque) que ceux de Kaamelott.

On ne va pas vous le cacher, la première fois que l'on a entendu parler de La petite Histoire de France, on a eu légèrement peur. Et pour cause, à en croire les premières informations, cette nouvelle shortcom semblait surtout miser sur son croisement entre Scènes de Ménages et Kaamelott (deux créations cultes) pour se faire une place à la télé. Pourtant, quand on a eu l'opportunité de découvrir le résultat à l'écran, on a directement pu oublier toutes nos craintes pour finalement profiter de cette nouvelle fiction.

Une shortcom délirante

Premièrement, si La petite Histoire de France suit bien le format à la Scènes de Ménages avec la vie de différents couples, deux gros changements majeurs sont à noter et pas des moindres, à savoir : les duos ne sont pas situés à la même époque, permettant ainsi de varier l'humour et de jouer sur différents univers, et ces couples sont accompagnés de personnages secondaires finalement aussi importants que drôles (mentions spéciales à Gaspard et l'Abbé Martin). De quoi apporter continuellement de la fraîcheur aux blagues et rendre l'ambiance plus folle grâce aux nombreuses personnalités absurdes et loufoques (oui, ce mot existe encore).

Un concept excellent

Deuxièmement, le concept en lui-même est extrêmement bien pensé, puisque l'on ne suit pas les grandes stars de nos livres d'Histoire mais... leurs proches. Au programme ? On a le droit au cousin de Jeanne d'Arc (Alban Ivanov), à la cousine de Napoléon (Karina Marmon) ou au cousin de Louis XIV (François Levantal). De quoi permettre aux scénaristes de s'amuser avec eux en mettant en avant leur jalousie ou leur talent de profiteurs (des éléments finalement intemporels) et de nous offrir un envers du décor fascinant et délirant sur ces époques.

Alors évidemment, tout n'est pas toujours parfait (certaines blagues tombent à plat ou ont un air de "déjà vu") et les duos ne sont pas tous aussi forts, mais le résultat reste excellent. Les décors sont beaux, les comédiens sont très bons, le rythme bien géré, les répliques fusent et on ne s'ennuie jamais devant. Que demander de plus ?