Par Vincent de Lavaissiere Journaliste
La GameBoy fête son 25ème anniversaire
La GameBoy fête son 25ème anniversaire
Joyeux anniversaire ! La/le Game Boy fête aujourd'hui ses 25 ans en France. C'est en effet le 28 septembre 1990 que Nintendo a lancé sa célèbre console portable dans l'Hexagone. Une machine souvent copiée, seulement égalée par sa petite soeur la Nintendo DS, et dont la vie a notamment été marquée par la commercialisation d'accessoires aussi cool que parfois très insolites. La preuve avec ces 6 périphériques que vous avez peut-être exhibés fièrement dans la cour de récré quand vous étiez plus jeune.

Game Boy Camera et Game Boy Printer

La planète n'a pas attendu les premiers smartphones pour succomber à la mode - dangereuse - des selfies. A la fin des années 90, Nintendo a en effet commercialisé au Japon la Game Boy Camera, un accessoire grâce auquel les joueurs pouvaient prendre des autoportraits et découvrir en temps réel leur visage plein d'acné sur l'écran jaune et vert de la console. Le must était ensuite d'utiliser le Game Boy Printer pour imprimer en noir et blanc son selfie.

Game Boy Printer
Game Boy Printer

Game Boy Sonar

Toujours à la fin des années 90 et là aussi seulement au Japon, Bandai a sorti un périphérique original pour la machine de Big N : le Game Boy Pocket Sonar. Comme son nom l'indique, il permettait aux pêcheurs (et c'est véridique) d'utiliser leur Game Boy pour localiser des poissons à 20 mètres sous l'eau. Le petit plus, cet accessoire embarquait même un mini-jeu de pêche pour s'occuper quand les petits vertébrés ne mordaient pas à l'hameçon.

Game Boy Pocket Sonar
Game Boy Pocket Sonar

>> YouTube : la fin des pubs pour bientôt ? Peut-être... mais il va falloir payer !

Super Game Boy

Grâce à cet adaptateur pour Super Nintendo sorti en 1994, il était possible de jouer à ses jeux Game Boy préférés pas seulement sur l'écran de la console portable du géant nippon, mais également sur sa télé, le tout "en couleurs" (ou presque). Certes, on perdait tout l'intérêt nomade de la Game Boy. Mais à l'époque, jouer à Tetris ou Super Mario Land sur sa vieille dalle cathodique, ça n'avait pas de prix.

Super GameBoy
Super GameBoy

Le PediSedate

Dans la catégorie des accessoires "WTF", on demande... le PediSedate. A destination des pédiatres, ce périphérique - commercialisé au début des années 2000 soit à une période où la Game Boy n'était déjà plus produite par Nintendo - avait pour vocation de divertir les jeunes patients pendant qu'un masque relié à la console portable diffusait un gaz hilarant dans leurs narines. Pas certain que dans ces conditions, ces enfants aient fait péter leurs scores sur Tétris !

PediSedate
PediSedate

>> [PHOTOS] 25 ans de Game Boy : l'évolution de la mythique console de Nintendo

Handy Boy

L'Handy Boy était un accessoire tout-en-un qui permettait littéralement de tuner sa Game Boy. Ce dernier embarquait notamment des enceintes ainsi qu'une loupe et une lampe pour faciliter les sessions de jeu sous la couette, quand les parents dormaient. Pour être honnête, 75% des options de l'Handy Boy étaient cela dit inutiles (à l'image de son énorme joystick).

Handy Boy
Handy Boy

Singer Izek Digital Sewing Machine

A un moment donné, Singer, une entreprise spécialisée dans la fabrication de machines à coudre, s'est dit 'Tiens si on fabriquait une machine à coudre compatible avec la Game Boy ?' Quelques mois plus tard naissait la machine à coudre Singer Izek "Computerized Sewing Machine". Le principe : une fois la Game Boy connectée à celle-ci, le joueur pouvait broder des motifs spéciaux, à sélectionner via une cartouche spéciale vendue avec la machine. Pourquoi pas...

Singer Izek "Computerized Sewing Machine"
Singer Izek "Computerized Sewing Machine"